Tour de France - #16: Ruben Plaza place la bonne attaque, Sagan encore second

Catégories : Route

cyclisme,tour de france,tdf15,gap,thomas,plaza,sagan,parisJuste avant la seconde journée de repos, de ce mardi à Gap, l'étape -longue de 201 km- paraissait destinée aux sprinteurs, même si le Col de Manse devait faire peur de par sa descente dangereuse. Une grosse échappée, comme la veille, avec encore et toujours le maillot vert aux commandes, et une ultime attaque de l'Espagnol Plaza Rubén (Lampré), pour venir mettre tout le monde d'accord, y compris Peter Sagan, terminant une fois de plus en Poulidor. Et pourtant ce ne fut pas par faute d'essayer de se faire la belle, ni même de contrer ses adversaires, non. Mais voilà, il y a des années comme cela.

Une grosse échappée, puisque 24 coureurs devaient tenir le peloton à bonne distance, avec un avantage de plus de 20' sur le groupe maillot jaune, et tous les prétendants. Etape de transition, sans doute, mais qui fit des dégâts, et pas des moindres, puisque Tony Gallopin perdait plus de 21', sur le vainqueur (ce qui le fait sauter du Top-10). Une septantaine de garçons terminaient à plus d'une demi-heure. Dans la descente finale vers l'arrivée, sur le versant du Col de Manse, Thomas Geraint fut victime d'une sortie de route, mais termine l'étape malgré un violent choc de la tête avec un poteau électrique.

Une étape piège, qui causa beaucoup de dégâts dans les temps, plaçant une septantaine de coureurs à plus d'une demi-heure du vainqueur, Plaza. Une perte pour Tony Gallopin, leader de la Lotto-Soudal, qui ne peut plus espérer un bon classement final, aujourd'hui il pointe avec un retard de 21'51". Autre retardé, Geraint Thomas, qui fut victime d'une chute, dans la descente du Col de Manse, alors qu'il se trouvait aux côtés de son chef de file, Froome. Une erreur de pilotage de Barguil, expédiant Thomas sur un poteau électrique. La tête du Britannique heurtant violemment l'obstacle.

Une attaque de l'espagnol Ruben Plaza laissa de marbre ses derniers compagnons d'échappée. Et pourtant, il ne fallait pas le laisser aller vers la dernière difficulté de la journée, qu'il manœuvra avec beaucoup de brio, aussi bien dans la montée, que sur la difficile descente. L'artiste du vélo, Peter Sagan fit, lui aussi, un excellent plongeon vers Gap, mais ne put revenir sur le Lampré. Cette victoire sauve la formation italienne, qui jusqu'à présent s'était faite très discrète. On signalera une bien belle huitième place de Thomas De Gendt, et un Top-13 pour Serge Pauwels, victime malheureusement d'ennuis mécaniques dans le final. Contador réglera le sprint des "cadors", avec plus de 18' de retard sur le vainqueur. 

Composition de l'échappée matinale:

Grivko (Astana), Riblon (AG2R), Sagan (Tinkoff Saxo), De Gendt (Lotto Soudal), Geschke (Giant Alpecin), Haller (Katusha), Jungels (Trek), Oliveira (Lampre), Plaza Molina ( Lampre), Navarro (Cofidis), Fedrigo (Bretagne Séché), et Pauwels (MTN), Erviti (Movistar), Hansen (Lotto Soudal), Golas (Etixx), Trentin (Etixx), Voeckler (Europcar), Didier (Trek), Irizar (Trek), Mate (Cofidis), Pantano (IAM) , Perichon (Bretagne Séché), Boasson-Hagen et Teklehaimanot (MTN). 

R.G.

cyclisme,tour de france,tdf15,gap,thomas,plaza,sagan,paris

L'arrivée de Plaza sur cette 16è étape (Source: TdF 2015)

Résultats de la 16e étape (Bourg de Péage > Gap, 201 km):

.

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.