Trois Jours de La Panne: Alexander Kristoff a fait le plein avant le Tour des Flandres

Catégories : Route, Vidéos

cyclisme,trois jours de la panne,alexander kristoff,katusha,andré greipel,stijn devolder,jens debusschere,bradley wigginsLe suspense n'a pas duré longtemps sur les Trois Jours de La Panne. Après avoir suivi le bon wagon et détrôné les Flandriens sur l'habituelle étape-reine vers Zottegem, lors de la première journée de course, le Norvégien Alexander Kristoff (Katusha) a ensuite poursuivi sa marche en avant en enchaînant deux victoires et un contre-la-montre réussi pour conquérir le classement général de l'épreuve mythique de la Côte. De bon ton avant le Tour des Flandres, dimanche, ou trop en avance sur son timing?

Faut-il ou non participer aux Trois Jours de La Panne, à trois jours du Tour des Flandres? La question est souvent posée aux candidats du Ronde qui, la plupart, font l'impasse sur cette épreuve particulière, entre l'envie d'enchaîner les kilomètres et la pression du résultat sur les routes étroites de Flandre-Occidentale. Ils se font d'ailleurs rares les anciens vainqueurs du Tour des Flandres sur l'épreuve de trois jours. Stijn Devolder (2005) et Alessandro Ballan (2007) sont les seuls à avoir remporter les deux courses en peu de temps. Depuis, ce sont plutôt les jeunes pousses ou outsiders qui ont brillé près de la Mer du Nord avant de se placer, sans succès toutefois, sur le Ronde. Cette saison, seuls Alexander Kristoff, Luca Paolini (Katusha) et Bradley Wiggins (Sky) semblaient ainsi capable de jouer sur les deux tableaux. Et deux d'entre eux n'ont pas manqué le rendez-vous.

Kristoff, tout d'abord, a montré sa force dès la première étape, enchaînant les bergs, vers Zottegem. Sur le dernier tour, le Norvégien est sorti en puissance avec son jeune équipier, le néo-pro norvégien Sven Erik Bystrom. Et revenant sur un groupe d'échappés avec Jens Debusschere, Lars Ytting Bak, Sean De Bie (Lotto-Soudal) et Stijn Devolder (Trek), Kristoff a logiquement disposé de ses adversaires dans un sprint en petit comité. Le lendemain, victoire dans un sprint massif rondement mené. Le surlendemain matin, victoire pour... 3/10000e de seconde sur André Greipel (Lotto-Soudal)! Trois victoires sur trois étapes, cela n'était plus arrivé depuis les années 80.

cyclisme,trois jours de la panne,alexander kristoff,katusha,andré greipel,stijn devolder,jens debusschere,bradley wiggins

Kristoff a ensuite assuré l'essentiel jeudi après-midi lors du contre-la-montre final de 14 kilomètres autour de La Panne. Le Norvégien ne pouvait rien face au champion du monde de la discipline Bradley Wiggins (Sky), bien rôdé pour Paris-Roubaix, son dernier grand objectif, mais il a tenu tête à son dauphin Stijn Devolder pour conserver la tête du classement général. Kristoff trône ainsi en tête du classement des vainqueurs les plus prolifiques de 2015 avec neuf bouquets. Mais le Norvégien, qui avait annoncé vouloir protéger son maillot de leader dès sa première victoire, n'a-t-il pas usé trop d'énergie en vue du Tour des Flandres, alors que ses équipiers ont privilégié la récupération durant une longue semaine? Le leader de Katusha a de toute manière surtout puisé dans ses réserves ces mardi et jeudi, et sera surtout redoutable en cas d'arrivée groupée à Audenarde. A ses adversaires de le bouger de leur roue dans les bergs pavés, en ce dimanche de Pâques.

Résultats de la 1re étape (La Panne > Zottegem, 189.1 km):

Résultats de la 2e étape (Zottegem > Coxyde, 217.2 km):

Résultats de la 3e étape A (La Panne > La Panne, 114.4 km):

Résultats de la 3e étape B (La Panne > La Panne, 14.2 km):

Classement général final:

Gr.I. - Photos: Photo News/Cor Vos/Davy Rietbergen - Photo News/Laurent Dubrule

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.