E3 Harelbeke: la répétition générale du Tour des Flandres s'annonce

Catégories : Route, Vidéos

cyclisme,e3 harelbeke,gp e3,uci,worldtour,harelbekeDepuis plus de quinze ans, l'E3 Harelbeke, disputé près d'une semaine avant le Tour des Flandres, apparaît comme la répétition générale des Flandriens. Le parcours diffère quelque peu, mais l'enchaînement des bergs y est aussi intense que sur le Ronde. Les favoris de la grand-messe flandrienne l'ont compris et ont déjà donné rendez-vous devant le Forestiersstadion, ce vendredi. Qui domptera la première classique pavé du WorldTour, cette saison?

> Les moments forts attendus

Au-delà de ses polémiques malheureuses sur son affiche clairement sexiste ou ses espaces VIP trop abondants, l'E3 Harelbeke revêt un caractère sportif très important à une semaine seulement du Tour des Flandres, la classique du Nord que tout Flandrien rêve de conquérir. L'épreuve dévoile des côtes qui seront escaladées sur le prochain Ronde, avec un tracé légèrement différent mais un enchaînement de difficultés qui fera aussi mal aux gambettes que le prochain rendez-vous des "bergs". 

Comme sur A Travers la Flandre, ce mercredi, et sur le prochain Tour des Flandres, le peloton se mettra certainement en deuxième vitesse sur le Taaienberg (88 km de l'arrivée), véritable muret à franchir bien lancé, sur le gros plateau si on a la puissance des favoris. Après la succession du Boigneberg, Eikenberg et Stationberg, la côte très courte mais intense permettra déjà une large sélection parmi le peloton. C'est d'ailleurs sur cette montée que Tom Boonen avait l'habitude de faire la différence lors des précédentes éditions. L'occasion sera encore belle pour les Etixx-Quick Step de durcir le rythme sur ces pavés en pente.

cyclisme,e3 harelbeke,gp e3,uci,worldtour,harelbeke

Le juge de paix de cette classique, c'est la succession du Paterberg (32 km de l'arrivée) et du Vieux Quaremont (28 km de l'arrivée), soit l'enchaînement du Tour des Flandres... à l'envers. Il faudra d'abord faire monter les pulsations à son plafond sur le mur à 20% avant de tout donner sur les difficiles pavés du mythique Vieux Quaremont, remis au goût du jour depuis trois saisons sur les grandes classiques du printemps. L'effort y est bien différent entre les deux ascensions, et il faut absolument sortir de cette double-montée avec une trentaine de secondes d'avance sur le peloton pour espérer le succès à Harelbeke, sur un circuit final remanié mais toujours aussi aisé pour les rouleurs.

> Les favoris

Après son succès sur Milan-Sanremo, l'Allemand John Degenkolb (Giant-Alpecin), déjà aux avant-postes durant la campagne des Flandriennes en 2014, sera évidemment surveillé sur ces pavés. Pourtant, le routier-sprinter ne sera pas forcément le grand favori de ces trois semaines dans le Nord. L'Allemand a des qualités certes, cela n'empêche pas d'autres favoris de mener les pronostics, surtout au vu des enchaînements de côtes qui seront plus difficiles à digérer pour l'homme en noir.

En l'absence de Tom Boonen, contraint au forfait après une lourde chute sur Paris-Nice, les deux grands favoris seront finalement Peter Sagan (Tinkoff-Saxo) et Fabian Cancellara (Trek). Les deux hommes étaient aux avant-postes sur l'E3 et le Ronde l'an dernier et confirment leur forme ascendante après leur succès sur Tirreno-Adriatico. Le Slovaque a enfin triomphé et souhaite enfin remporter un monument du calendrier pour ses 25 ans, malgré une situation catastrophique au sein de son équipe, bouleversée par le départ en suspens du manager sportif Bjarne Riis. Cancellara, de son côté, veut remporter un quatrième Ronde en cinq ans, une prouesse magistrale chez les Flandriens. Même s'il semble en retrait depuis le début de la saison, le Suisse a confirmé à Oman puis à Tirreno qu'il connaissait encore le chemin vers la plus haute marche du podium. Alors sur des pavés qu'il connaît par coeur, Cancellara peut déjà s'offrir un quatrième trophée à Harelbeke.

cyclisme,e3 harelbeke,gp e3,uci,worldtour,harelbeke

Côté belge, deux des animateurs du Circuit Het Nieuwsblad seront encore attendus au tournant: Greg Van Avermaet (BMC), deuxième du Strade Bianche et vainqueur d'étape sur Tirreno-Adriatico, et Sep Vanmarcke (Lotto NL-Jumbo), discret sur la Course des deux mers mais quatrième du Strade Bianche, feront certainement le spectacle sur le Vieux Quaremont notamment. A moins que les Etixx-Quick Step fassent encore exploser le peloton pour les leaders annoncés, soit Niki Terpstra, Zdenek Stybar ou Stijn Vandenbergh.

> La météo

Les routes s'annoncent humides vu le gel attendu durant la nuit et les fines averses qui devraient s'abattre sur la région durant l'après-midi. Le vent sera modéré à fort et pourrait jouer un rôle, de face dans le final. Il fera autour de 10°C dans la journée.

Le résumé de l'E3 Harelbeke 2014:

Le mode d'emploi de la 58e édition de l'E3 Harelbeke:

Départ fictif: 12h00, sur la Stasegemsesteenweg, devant le Forestiersstadion à Harelbeke

Départ réel: 12h07, sur la Nationale 36, à Harelbeke

Arrivée: vers 17h15, sur la Stasegemsesteenweg, devant le Forestiersstadion à Harelbeke

Distance: 215 kilomètres

Points forts:

Côte 1 - Km 31,9: Katteberg (600 m à 6,7%)
Côte 2 - Km 41,3: Leberg (700 m à 6,1%)
Côte 3 - Km 99,9: La Houppe (3.440 m à 3,3%)
Côte 4 - Km 108,5: Berg Stene (1.560 m à 7,3%)
Côte 5 - Km 113,1: Boigneberg (2.180 m à 5,8%)
Côte 6 - Km 117,3: Eikenberg (1.200 m à 5,5%)
Côte 7 - Km 123: Stationberg (460 m à 3,2%)
Côte 8 - Km 127,6: Taaienberg (650 m à 9,5%)
Côte 9 - Km 142,6: Knokteberg (1.530 m à 5,3%)
Côte 10 - Km 146,6: Hotondberg (1.200 m à 4%)
Côte 11 - Km 155: Rotelenberg (1.100 m à 3%)
Côte 12 - Km 156,6: Kortekeer (1.000 m à 6,4%)
Côte 13 - Km 169: Kapelberg (900 m à 4%)
Côte 14 - Km 173,1: Paterberg (700 m à 12%)
Côte 15 - Km 177,3: Vieux Quaremont (2.200 m à 4,2%)
Côte 16 - Km 183,7: Karnemelbeekstraat (1.530 m à 4,9%)
Côte 17 - Km 195,5: Tiegemberg (1.000 m à 6,5%)

Météo: nuageux avec des risques d'averses dans l'après-midi, entre 6°C et 10°C, vent d'ouest à sud-ouest modéré à fort.

Palmarès:

2014 Peter Sagan (Svq)
2013 Fabian Cancellara (Sui)
2012 TOM BOONEN (BEL)
2011 Fabian Cancellara (Sui)
2010 Fabian Cancellara (Sui)
2009 Filippo Pozzato (Ita)
2008 Kurt-Asle Arvesen (Nor)
2007 TOM BOONEN (BEL)
2006 TOM BOONEN (BEL)

TV:
- dès 14h30 sur La Une (RTBF) avec les commentaires de Laurent Bruwier et Gérard Bulens.
dès 14h15 sur Een/Sporza (VRT) avec les commentaires de Michel Wuyts et Karl Vannieuwkerke.
- dès 14h30 sur Eurosport 2.

La liste des engagés:

> Cliquez ici pour consulter la liste provisoire des partants.

Le mode d'emploi du Sprint Challenge:

Partants: Alessandro Petacchi (Southeast), Jonas Van Genechten (IAM Cycling), Danny van Poppel (Trek), Kenny De Ketele (Topsport Vlaanderen-Baloise), Frederique Robert (Wanty-Groupe Gobert), Alexander Maes (An Post-Chainreaction) et Justin Jules (Veranclassic-Ekoï) + 9 coureurs.

Règlement: quatre coureurs se disputent un sprint sur une ligne droite de 1.400 mètres, devant le Forestiersstadion à Harelbeke. Quatre séries permettent de désigner deux qualifiés par série pour les demi-finales. Les deux premiers de chaque demi-finale se qualifient ensuite pour la finale.

Les 700 premiers mètres doivent être parcourus en au moins 140 secondes. En cas de crevaison dans ces 700 premiers mètres, un nouveau départ est donné.

Parcours:

cyclisme,e3 harelbeke,gp e3,uci,worldtour,harelbeke

Le parcours et les profils de l'E3 Harelbeke:

> Cliquez sur les images pour les agrandir <

cyclisme,e3 harelbeke,gp e3,uci,worldtour,harelbeke

cyclisme,e3 harelbeke,gp e3,uci,worldtour,harelbeke

Gr.I. - Graphiques: E3 Harelbeke - Photos: Photo News/Vincent Kalut et Photo News/Cor Vos

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.