CM Tabor - Juniors: Andreassen devant Iserbyt (complets)

Catégories : Cyclo-cross

cyclisme,cyclo-cross,championnat,monde,juniors,andreassen,iserbyt,tabor,tchéquiePremière grosse désillusion pour les crossmen belges, avec une deuxième place -dans la douleur- pour le grand favori en catégorie juniors de Eli Iserbyt, incapable "mentalement" de suivre l'homme du jour, le Danois Simon Andreassen. Il faut écrire que sur ce terrain très technique et glissant, les qualités de celui qui fut également champion du Monde de Montainbike payèrent dès son envolée. Lutte atypique pour les accessits, au terme de laquelle le Belge prit la mesure, dans les dernières centaines de mètres du Néerlandais Max Gulickx, profitant d'une petite erreur de l'Américain Hecht dans le dernier virage.

Un départ en trombe de l'armada belge, avec aux commandes Iserbyt, Driesen et Jaspers, accompagnés "déjà" d'Andreassen, de Van der Stegen et Gulickx, de Hecht et de l'Italien Dorigoni. Tout ce petit monde n'allait évidemment pas rester ensemble, nous n'étions encore qu'au premier des cinq circuits tchèques, et la bagarre semblait déjà lancée. Par contre, on pouvait constater toutes les bonnes intentions du Danois Andreassen, déjà au taquet sur ce circuit technique et rendu glissant pas des températures glaciales.

Il allait dès lors prendre quelques mètres d'avance, d'autant que Eli Iserbyt ne démontrait pas une habilité à pouvoir suivre l'homme fort du jour. Mais pas seulement, car le grand favori (il faudra aussi en tenir compte demain pour les élites) marchait plus au moral qu'au physique. On le vit en fin de cross, puisqu'il fut capable de revenir sur les Hecht et Gulickx pour décrocher la seconde place de ce Mondial. Lorsque Andreassen prit la décision de faire la course en tête, Iserbyt ne put suivre, prétextant un terrain trop glissant -ce qui était le même pour tout le monde-, l'empêchant de produire son potentiel de roulage. Il commit quelques erreurs, fut très -trop- nerveux, comme notamment lors d'un changement de machine, "gueulant" à l'encontre de ses mécanos...

On pointera deux bons rouleurs, le Néerlandais Gulickx et l'Américain Hecht, mais aussi l'apport des bataves Van Der Heijden et Wolsink, qui firent un bien beau championnat, plaçant ainsi trois néerlandais dans le Top-7. Cela promet pour la course des dames, cet après-midi et surtout pour les élites, dont les Pays-Bas devraient sortir vainqueur. Côté Français, une 9è place pour Eddy Fine.

Robert Genicot

Les résultats:

1

Simon ANDREASSEN

DEN

42:24

2

Eli ISERBYT

BEL

43:04

3

Max GULICKX

NED

43:05

4

Gage HECHT

USA

43:08

5

Thijs WOLSINK

NED

43:34

6

Stefano SALA

ITA

43:51

7

Jakob DORIGONI

ITA

43:54

8

Eddy FINE

FRA

43:58

9

Jarne DRIESEN

BEL

44:17

10

Roel VAN DER STEGEN

NED

44:22

11

Gavin HALEY

USA

44:24

12

Emile CANAL

FRA

44:26

13

Daniel SMARZARO

ITA

44:40

14

William GASCOYNE

GBR

44:42

15

Brannan FIX

USA

44:45

16

Jokin ALBERDI

ESP

44:45

17

Alexis BOURMAUD

FRA

44:52

18

Ludwig CORDS

GER

44:56

19

Johan JACOBS

SUI

44:56

20

Jappe JASPERS

BEL

44:58

21

Antonio FOLCARELLI

ITA

45:04

22

Matej ULIK

SVK

45:27

23

Lander LOOCKX

BEL

45:35

24

Cooper WILLSEY

USA

45:38

25

Quentin SIMON

FRA

45:41

26

Jens DEKKER

NED

46:00

27

Alessio DHOORE

BEL

46:00

28

Arthur GREEN

GBR

46:00

29

Kevin KUHN

SUI

46:02

30

Jon GIL RANERO

ESP

46:04

31

Marceli BOGUSLAWSKI

POL

46:16

32

Joshua WATERS

GBR

46:19

33

Jaroslav VOJIR

CZE

46:20

34

Mario JUNQUERA

ESP

46:27

35

Alfie MOSES

GBR

46:28

36

Raphael SCHRÖDER

GER

46:28

37

Martin MATEJCEK

CZE

46:36

38

Colin HEIDERSCHEID

LUX

46:37

39

Cameron BEARD

USA

46:38

40

Joël GRAB

SUI

46:46

41

Anthon CHARMIG

DEN

46:46

42

Willem BOERSMA

CAN

46:53

43

Olivier EVANS

CAN

46:56

44

Maximilian MOBIS

GER

46:57

45

Josef JELINEK

CZE

46:58

46

Sandy DUJARDIN

FRA

47:08

47

Jonatan OSTLUND

SWE

47:09

48

Han DEVOS

BEL

47:23

49

Lukas KUNT

CZE

47:40

50

Dawid JONA

POL

47:40

51

Jakub KURTY

SVK

47:41

52

Quinton DISERA

CAN

47:42

53

Ryo TAKEUCHI

JPN

47:42

54

Masaki YAMADA

JPN

47:49

55

Michel RIES

LUX

47:50

56

Andreas Lund ANDRESEN

DEN

47:53

57

Noah FRIES

LUX

47:57

58

Pawel KOSTRUBSKI

POL

48:08

59

Paul RUDOLPH

GER

48:16

60

Nicholas SMITH

AUS

48:23

61

Liam MULCAHY

CAN

48:25

62

Ted PETTERSSON

SWE

48:47

63

Tarik HAUPT

GER

48:54

64

Slavomir KUJAN

SVK

49:07

65

Kristian ZIMANY

SVK

49:07

66

Noah BARROW

AUS

49:18

67

Jan GAJDOSIK

SVK

49:58

68

Jonas BREZINA

CZE

 

69

Mark ZATHURECZKY

HUN

 

70

Stefan RITTER

CAN

 

71

Tom GREEN

AUS

 
0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.