Le champion du monde junior du CLM Igor Decraene (18 ans) nous a quitté

Catégories : Brèves

cyclisme, Igor Decraene, junior, Mondiaux, suicide, décèsL'espoir du cyclisme belge Igor Decraene, originaire de Flandre orientale, est décédé ce vendredi soir à l'âge de 18 ans à Zulte. Selon l'agence Belga et son club "Tieltse Renners", le jeune homme, champion du monde junior du contre-la-montre en septembre 2013, s'est donné la mort dans un accident prémédité.

Les circonstances exactes de l'accident sont encore inconnues mais selon le club du jeune coureur cycliste, il s'agirait bien d'un accident "prémédité", laissant donc penser à un suicide. "Toutes nos pensées vont aux parents, aux frères et à la famille, nous leur souhaitons bon courage. Igor, nous étions si fiers d'avoir pu te connaître en tant que coureur mais aussi en tant que super ami. RIP Igor, tu seras toujours champion du monde", a ainsi lancé son club sur sa page Facebook.

Igor Decraene était l'un des grands espoirs du cyclisme belge. Le coureur de 18 ans est devenu, le 24 septembre 2013, champion du monde du contre-la-montre chez les juniors. Cette saison fut d'ailleurs exceptionnelle pour lui avec un titre de champion de Belgique et de champion provincial. Le jeune coureur a cependant été victime d'une blessure au genou en avril 2014 et a dû être opéré. Il a du coup manqué une sélection pour les championnats d'Europe, en juillet. En tant que tenant du titre chez les juniors, il était attendu sur le contre-la-montre des Mondiaux, à Ponferrada, en septembre prochain.

Igor Decraene avait également reçu le Vélo de Cristal en tant que meilleur junior en 2013, et avait terminé deuxième de la catégorie espoir pour l'élection du Sportif de l'année. En 2015, il pouvait prétendre à un guidon au sein de l'équipe-satellite d'Omega Pharma-Quick Step, Etixx. 

Toute la rédaction de CyclismeRevue se joint à la tristesse des proches d'Igor Decraene. Toutes nos condoléances à la famille et aux amis de ce champion.

Photo: Photo News

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.