Grand Prix de l'Escaut: toujours le premier Mondial des sprinters

Catégories : Route

cyclisme, Grand Prix de l'Escaut, Scheldeprijs, Marcel Kittel, Arnaud Démare, Peter Sagan, Tom Boonen, Tyler FarrarCoincé entre les deux classiques pavées le plus prestigieuses de la saison, le Grand Prix de l'Escaut (ou Scheldeprijs en version originale) reste une course à part, destinée avant tout à des sprinters chevronnés, peu apeurés par les routes étroites, les quelques pavés anversois ou les équipements routiers qui ont déjà causé bon nombre de chutes par le passé. Un véritable championnat du monde pour les spécialistes de l'emballage massif, malgré l'absence de deux favoris de renom, Mark Cavendish (OPQS), forfait en raison d'une grippe, et André Greipel (Lotto-Belisol), qui récupère à peine de sa fracture de la clavicule.

Cela fait bien longtemps que le Grand Prix de l'Escaut n'est plus considéré comme une classique du printemps flandrien mais comme une entracte parfaite pour les sprinters ou un dernier entraînement grandeur nature en vue de Paris-Roubaix, le dimanche suivant. Le dernier à avoir pu s'extirper du peloton, sous des conditions climatiques détestables, reste le Néerlandais Thorwald Veneberg en 2005. Depuis, les sprints massifs se sont enchaînés aux abords de la grand-place de Schoten, qui ressemble en ce mercredi de fête à un rassemblement de kermesse, un soir de juillet post-Tour de France. Car tous les sprinters qui se démèneront à la conquête du maillot vert cet été seront bien dans la banlieue anversois ce mercredi.

A commencer par Marcel Kittel (Giant-Shimano) qui visera à Schoten son troisième succès consécutif. Le coureur allemand a d'ailleurs fait l'impasse sur les Flandriennes pour se concentrer sur cet été. Une victoire sur le GP de l'Escaut lancerait parfaitement sa saison. Et malgré l'absence de Mark Cavendish (OPQS), qui pensait avoir la victoire sauve l'an dernier d'un boyau, ou André Greipel (Lotto-Belisol), Kittel aura une belle concurrence face à son équipe Giant-Shimano. Le Français Arnaud Démare (FDJ.fr), deuxième à Gand-Wevelgem, le Norvégien Alexander Kristoff (Katusha), vainqueur autoritaire de Milan-Sanremo et 5e du Tour des Flandres, ainsi que le Slovaque Peter Sagan (Cannondale) seront bien de la partie. Tout comme l'ancien vainqueur de l'épreuve anversoise Tyler Farrar (Garmin) ou... Tom Boonen (OPQS) et Fabian Cancellara (Trek) qui accumuleront plutôt les kilomètres avant de prendre les risques du sprint massif.  

Même la météo est favorable aux sprinters avec aucun risque de pluie annoncé dans la région, un large soleil et un vent de dos pour la dernière ligne droite. Que demander de plus!

> Cliquez ici pour télécharger la liste officielle des partants

La vidéo du sprint final du Grand Prix de l'Escaut 2013:

Le mode d'emploi du Grand Prix de l'Escaut 2014:

Présentation des équipes: dès 11h00 devant le Museum aan de Stroom d'Anvers, sur le quai d'Ostende

Départ fictif: 12h15 devant le Museum aan de Stroom d'Anvers, sur le quai d'Ostende

Départ réel: 12h30 après un cortège de 11 km, sur l'avenue Churchill, à Schoten

Arrivée: aux environs de 17h05 sur l'avenue Churchill, à Schoten

Distance: 200,9 kilomètres

Palmarès:

2013 Marcel Kittel (All)
2012 Marcel Kittel (All)
2011 Mark Cavendish (G-B)
2010 Tyler Farrar (USA)
2009 Alessandro Petacchi (Ita)
2008 Mark Cavendish (G-B)
2007 Mark Cavendish (G-B)
2006 TOM BOONEN (BEL)
2005 Thorwald Veneberg (P-B)
2004 TOM BOONEN (BEL)

Direct TV: 
dès 14h55 sur Canvas (VRT) avec les commentaires de Michel Wuyts et José De Cauwer, dès 14h55 sur La Une (RTBF) avec les commentaires de Laurent Bruwier et Gérard Bulens, dès 15h00 sur Sport +.

Le parcours et le profil de l'épreuve:

> Cliquez sur l'image pour l'agrandir <

Capture d’écran 2014-04-08 à 13.14.17.png

 

Capture d’écran 2014-04-08 à 13.14.04.png

Gr.I. - Graphiques: Flanders Classics - Photo: Jimmy Bolcina/Photo News

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.