Moteur dans le vélo: du dopage mécanique sur le Tour des Flandres?

Catégories : Webzine

cyclisme,uci,ronde,tour des flandres,boonen,cancellara,devolder,machine,vélos,doping,mécaniquePlus que deux fois dormir, et la Grand'Messe du vélo offrira à tout un peuple, flamand, l'occasion de vibrer sur les routes du Ronde. Des centaines de milliers de fans se presseront entre Bruges et Audenarde, afin d'encourager les vedettes de la Petite Reine, et surtout espérer voir un certain Tom Boonen remporter la palme pour la quatrième fois (2005-2006-2012). On est "flamin" ou on l'est nin... Mais au delà des convictions, d'autres très grands noms voudront aussi s'adjuger le sacre. Et les têtes de listes ne manquent pas, à commencer par le vainqueur de l'an dernier, Fabian Cancellara.

Les principaux favoris vous seront présentés dans une prochaine édition, mais notre propos vise surtout un aspect technique du cyclisme du futur. En effet, la mode suit l'évolution du monde, et sur ce point avec le vieillissement des populations, on voit croître le nombre de vélos électriques sur le marché. Cela devient de plus en plus courant, pour faire un peu de sport aux moindres frais physiques, on se fait la balade en vélo électrique. Si dans certains cas, cela aide tant mieux, mais où le bât blesse, c'est de constater qu'il pourrait faire partie intégrante des courses cyclistes.

Non, nous ne disons pas que cela existe à coup sûr dans les pelotons, quoi que...

Nos confrères de Sporza (voir ici le lien) viennent de réaliser un reportage édifiant consacré à une certaine pratique de doping mécanique. Certes, celui-ci est en néerlandais, mais les images parlent d'elles-mêmes. La pose d'un "moteur" dans le cadre du vélo (système venant d'Autriche...) permet une augmentation non négligeable des performances du pilote. On peut voir, dans ce reportage, un test "grandeur nature" lors d'une course "d'amateurs" en Flandre, mais aussi la montée d'un des monuments du Ronde, le Vieux Quaremont, par Johan Museeuw et un cycliste averti Luc Keim, possédant une machine "améliorée". Il n'y a pas photo. Mais voilà, les coureurs professionnels utilisent-ils cette méthode? Si le changement de monture, de Fabian Cancellara, fit couler beaucoup d'encre lors du Ronde de 2010, ce système ne fut jamais prouvé.

Alors, qu'en sera-t-il de cette édition 2014 du Tour des Flandres?

En attendant cette grande explication, nous vous invitons à découvrir:

Le parcours

La présentation

Robert Genicot

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.