Le "Tour for Life" parrainé par Maxime Monfort repart pour une 2e édition

Catégories : Webzine

cyclisme, Tour for Life, Médecins sans frontières, MSF, Maxime Monfort, Lotto-BelisolAprès le succès de la première édition l’année dernière qui a permis de récolter 240.000 euros, l'association Médecins Sans Frontières a décidé de réitérer l’aventure du Tour for Life. Cette randonnée cycliste dont les profits reviendront à l’association est une nouvelle fois parrainée par Maxime Monfort.

Traversant les plus prestigieux massifs montagneux du Giro et du Tour de France, cet événement est destiné aux cyclistes amateurs et débutera le 30 août prochain en Italie avant de s’achever le 6 septembre sur les hauteurs du Mur de Grammont. Les participants effectueront huit étapes avec notamment des passages par l’Alpe d’Huez ou le Col de la Madeleine.

"Sincèrement, quand on regarde le parcours, on peut vraiment dire que c’est du costaud", souligne le parrain, Maxime Monfort. "Il y a deux étapes très difficiles qui passeront par des cols très compliqués. Celui qui a fait du vélo, il sait ce que c’est. Et ce n’est pas une mince affaire, loin de là même."

Tout le monde peut participer

Pourtant, les participants, qui doivent faire partie d’une équipe de six à neuf coureurs, ne sont pas des professionnels. Chaque personne lambda voulant participer pour la bonne cause est en mesure de prendre le départ de cette aventure sportive et solidaire.

"Il faudra que les cyclistes s’entraînent. On ne peut pas prendre le départ d’une telle course sans avoir formé son corps à des efforts très rudes. Je trouve que c’est un sacré défi pour les inscrits."

Aussi un défi associatif

Pour la deuxième année consécutive, Maxime Monfort, qui connaît bien le parcours emprunté, prête son nom au Tour for Life. Se rapprochant de sa vision des choses, il ne lui a pas fallu longtemps pour décider de s’engager. "Je suis énormément sollicité", souligne le coureur de Lotto-Belisol. "Je ne peux évidemment pas tout accepter. Ma vision se rapproche de celle de MSF et en plus ma passion y est jointe. Je n’ai dès lors pas hésité une seule seconde à rejoindre ce projet."

Maxime Monfort les épaulera à distance

Du 30 août au 6 septembre, Maxime Monfort ne pourra pas prendre part à l’aventure puisqu’il défendra ses chances sur les routes de la Vuelta. Cependant, en tant que parrain du Tour for Life, il soutiendra les participants via des interventions vidéo chaque soir.

"Je serai présent pour les soutenir mentalement", sourit le coureur belge de 31 ans. "Ils se lancent dans une aventure merveilleuse mais très difficile. Je donnerai des conseils sur l’étape à venir. Lors de la montée de l’Alpe d’Huez par exemple, il faut être capable de gérer son effort. Sinon, les derniers kilomètres seront un véritable calvaire…"

"Il faut s'entraîner"

Le coureur de tours invitera également tous les participants à prendre part à un entraînement fin juin afin de les préparer au mieux avant leur long périple. "Il n’y a pas de secret: pour parvenir à boucler les 1.200 km du parcours, il faut s’entraîner. Dès aujourd’hui, je conseille aux courageux de sortir deux à trois fois par semaine. Un mois avant le départ, une intensification de l’entraînement sera nécessaire. Mon but, en juin, sera de leur donner des clés et de répondre à leurs questions."

Afin de récolter des fonds pour Médecins Sans Frontières, chaque participant devra payer des frais d’inscriptions de 375 euros, comprenant le logement, les provisions et la nourriture durant les huit jours. Outre le défi sportif, le Tour for Life propose un défi associatif puisque chaque équipe devra récolter 15.000 euros pour soutenir l’aide d’urgence de l’association aux victimes de catastrophes.

240.000 euros récoltés en 2013

Après la réussite de la précédente édition, le Tour for Life veut encore frapper plus fort cette année. En 2013, l’aventure avait permis de récolter 240.000 euros de fonds à l’association. 85 coureurs avaient pris le départ et avaient rejoint, le sourire aux lèvres, l’arrivée au sommet du Mur de Grammont. "Nous espérons battre les chiffres de l’année passée", souligne Arne De Tarvernier, l’organisateur de cette aventure. "Actuellement, nous comptons déjà 80 participants répartis dans 17 équipes. Nous sommes donc bien partis et nous aspirons à voir de nouveaux inscrits d’ici le départ." Ce genre d’initiatives permet à MSF d’intervenir, comme l’association le fait depuis des années, de manière indépendante dans son champ d’action.

> Vous pouvez vous inscrire, et même commencer votre entraînement, en visitant le site officiel tourforlife.be

Sébastien Hellinckx - Photo: Belga

1 Commentaire Lien permanent Imprimer

Commentaires

  • Pediatre,64 ans en juin,suis interressé pour l'edition 2014 / Bon rouleur,endurant,mais dans les cols je ne peux plus faire que du 9-10 km/h,avec un triple plateau...me contacter si ma participation peut etre envisagée Merci

Les commentaires sont fermés.