Coupe du monde sur piste - Aguascalientes: De Buyst reste leader de l'omnium

Catégories : Piste

cyclisme,piste,coupe du monde,aguascalientes,mexique,jasper de buyst,omnium,jolien d'hoore,lotte kopecky,evelyn arys,gilke croket,kelly druytsLes pistards ont pris la direction du Mexique, ce week-end, pour la deuxième manche de la Coupe du monde, réduite à peau de chagrin cette saison. La troisième et dernière manche se déroulera en effet en janvier prochain... au Mexique aussi. Bref, pour cette nouvelle session à haute vitesse, les Belges arrivaient avec de grandes ambitions à Aguascalientes. Notamment Jasper De Buyst, fraîchement vainqueur des Six Jours de Gand et prêt à conserver son statut de leader mondial de l'omnium.

Le jeune coureur de 20 ans, soutenu par Topsport Vlaanderen, a fait encore mieux. S'il n'a pu réitéré sa victoire de Manchester, lors de la première manche de la Coupe du monde, De Buyst peut être satisfait de sa deuxième place conquise au Mexique et surtout de son record de Belgique du kilomètre explosé. Il avait déjà battu ce record lors de la manche inaugurale et a cette fois réalisé 1:02.325, soit 920 millièmes de mieux qu'en Grande-Bretagne. Malgré cette place de dauphin, derrière l'Australien Luke Davison (23 ans), De Buyst reste bien leader de la Coupe du monde de l'omnium et a de grandes chances de remporter le trophée final en cas de place sur le podium à Guadalajara, le 19 janvier prochain.

Autre belle performance belge, le record de Belgique vaincu par les quatre demoiselles de la poursuite féminine. Malgré l'absence de la n°1 noir-jaune-rouge, Jolien D'Hoore, préférée sur l'omnium, Kelly Druyts, Evelyn Arys, Gilke Croket et Lotte Kopecky ont réalisé un temps de 4:34.657. Certes, elles sont encore près de quinze secondes derrière les championnes du monde britanniques et sont classées onzièmes de l'épreuve, mais les Belges reforment à peine un quatuor dans cette poursuite féminine, une discipline habituellement délaissée par la sélection du plat pays. Voilà qui est encourageant pour les prochains Mondiaux, à Cali (Colombie), et l'horizon 2016 et les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro.

DAMES

Contre-la-montre 500m:

1. Anna Meares (Australie) en 0'32"836 (record du monde)
2. Miriam Welte (Allemagne) à 0'00"156
3. Wai Sze Lee (Hong Kong) à 0'00"460
4. Tianshi Zhong (Chine) à 0'00"489
5. Anastasiia Voinova (Russie) à 0'00"710 

Course aux points:

1. Stephanie Pohl (Allemagne) 20 pts
2. Jasmin Glaesser (Canada) 13 pts
3. Jarmila Machacova (République tchèque) 12 pts
4. Anastasia Chulkova (Russie) 11 pts
5. Wong Wan You Jamie (Hong Kong) 9 pts
...
8. Kelly Druyts (BELGIQUE) 5 pts

Keirin:

1. Kristina Vogel (Allemagne)
2. Wai Sze Lee (Hong Kong)
3. Rebecca Angharad James (Grande-Bretagne)
4. Fatehah Mustapa (Malaisie)
5. Tania Calvo Barbero (Espagne)
6. Virginie Cueff (France) 

Poursuite individuelle:

1. Rebecca Wiasak (Australie) en 3'28"884
2. Elinor Barker (Grande-Bretagne) à 0'02"186
3. Caroline Ryan (Irlande) en 3'34"257
4. Anna Solovey (Ukraine) à 0'00"263
...
10. Lotte Kopecky (BELGIQUE) en 3'46"248

Poursuite par équipes:

1. Grande-Bretagne en 4'16"552
(Katie Archibald, Elinor Barker, Danielle King et Joanna Rowsell)
2. Canada à 0'06"620
(Gillian Carleton, Jasmin Glaesser, Laura Brown et Stephanie Roorda) 
3. Australie en 4'22"533
(Isabella King, Amy Cure, Melissa Hoskins et Rebecca Wisiak)
4. Etats-Unis à 0'01"950
(Sarah Hammer, Kimberly Geist, Jennifer Valente et Ruth Winder) 
...
11. BELGIQUE en 4'34"567
(Kelly Druyts, Evelyn Arys, Gilke Croket et Lotte Kopecky) 

Vitesse par équipes:

1. Allemagne en 0'32"212
(Miriam Welte et Kristina Vogel)
2. Grande-Bretagne à 0'00"390
(Jessica Varnish et Rebecca Angharad James) 
3. Russie en 0'32"579
(Elena Brejniva et Anastasiia Voinova)
4. Chine à 0'00"107
(Lin Junhong et Zhong Tianshi)  

MESSIEURS

Poursuite par équipes:

1. Australie en 3'55"841
(Glenn O'Shea, Alexander Edmondson, Alexander Morgan et Mitchell Mulhern)
2. Danemark à 0'02"434
(Alex Rasmussen, Casper Von Folsach, Lasse Norman Hansen et Rasmus Christian Quaade)
3. Grande-Bretagne en 3'59"009
(Owain Doull, Steven Burke, Jonathan Dibben et Samuel Harrison)
4. Nouvelle-Zélande - Dépassé
(Dylan Kennett, Pieter Bulling, Aaron Gate et Marc Ryan) 
...
9. BELGIQUE en 4'03"091
(Moreno De Pauw, Kenny De Ketele, Jonas Rickaert et Otto Vergaerde) 

Omnium:

1. Luke Davison (Australie) 30 pts
2. Jasper De Buyst (BELGIQUE) 34 pts
3. Artyom Zakharov (Kazakhstan) 36 pts
4. Tim Veldt (Pays-Bas) 40 pts
5. Edward Clancy (Grande-Bretagne) 44 pts 

Scratch:

1. Owain Doull (Grande-Bretagne)
2. King Lok Cheung (Hong Kong)
3. Roman Lutsyshyn (Ukraine) à 1 tour
4. Dylan Kennett (Nouvelle-Zélande)
5. Anton Muztchkin (Bélarus) 
...
8. Moreno De Pauw (BELGIQUE) 

Vitesse individuelle:

1. Matthew Glaetzer (Australie) 2 victoires à 0
2. Jason Kenny (Grande-Bretagne)
3. Pavel Kelemen (République tchèque) 2 victoires à 0
4. Edward Dawkins (Nouvelle-Zélande) 

> Notons le record du monde battu par le Français François Pervis en qualifications (0'09"347, soit 77,030 km/h de moyenne)

Vitesse par équipes:

1. Allemagne en 0'42"117
(René Enders, Robert Förstemann et Joachim Eilers)
2. Grande-Bretagne à 0'01"208
(Philip Hindes, Jason Kenny et Matthew Crampton) 
3. Australie en 0'43"201
(Nathan Hart, Shane Perkings et Matthew Glaetzer)
4. Pays-Bas à 0'00"045
(Jeffrey Hoogland, Hugo Haak et Matthijs Buchli)  

> Tous les résultats complets de la 2e manche de la Coupe du monde

Gr.I. - Photo: Wim Hoste/Photo News

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.