GP de l'Escaut: le rendez-vous habituel des sprinters

Catégories : Webzine

Logo - Scheldeprijs - GP de l'Escaut 2013.jpgDepuis une dizaine d’années désormais, tous les sprinters du peloton se bousculent sur la liste des partants du Grand Prix de l’Escaut, aux allures de critérium géant dans la région de Schoten. La semi-classique belge, disputée ce mercredi dans les contrées anversoises, a notamment révélé Mark Cavendish et Marcel Kittel ces dernières années. Qui donc pourra leur succéder, si ce n’est eux-mêmes?

Coincé entre le Tour des Flandres et Paris-Roubaix et souvent considéré à tort comme une Flandrienne à part entière, le GP de l’Escaut offre un parcours atypique, se rapprochant plus d’un championnat de sprinters. Certes, quelques pavés ornent le circuit final autour de Schoten et le vent joue un rôle primordial sur des longues routes de campagne. Mais le profil reste plat, les attaques sont rarement gagnantes... Bref, un terrain parfait pour les coureurs les plus rapides. Le Néerlandais Thorwald Veneberg, à l’époque sous le maillot orange de la Rabobank, est ainsi le dernier attaquant à avoir trouvé le succès dans la banlieue d’Anvers, face à son compagnon d’échappée Tomas Vaitkus. Depuis, malgré le vent et la pluie qui ont bordé ces dernières éditions du Scheldeprijs (en néerlandais dans le texte), l’arrivée a toujours connu un emballage massif, consacrant les meilleurs sprinters du cru. Tom Boonen, Mark Cavendish, Alessandro Petacchi, Tyler Farrar et Marcel Kittel ont ainsi trusté le palmarès de ces sept dernières années.

Kittel pas au top, Cancellara au départ

Et cette année encore, les finisseurs aux grosses cuisses auront le monopole du côté de Schoten. Le peloton de sprinters est toujours aussi impressionnant, malgré l’absence remarquée d’André Greipel, qui préfère se concentrer sur le prochain Paris-Roubaix. Et la participation en dernière minute du vainqueur du Tour des Flandres, Fabian Cancellara, ne changera pas la donne vers la cité anversoises. Marcel Kittel sera ainsi de retour dans la région anversoise pour conforter sa victoire de l’an passé, conquise sous un terrible orage, et causant même une chute après la ligne, sur une pauvre photographe, mal placée à ce moment précis. Le soleil sera logiquement plus présent cette saison, mais reste à savoir si Kittel sera aussi vif que l’an dernier. «Je ne peux pas me considérer comme un favori. C’est dommage mais j’ai passé plus d’une semaine sans vélo après Paris-Nice à cause d’un rhume. Et maintenant, je le paye», explique Kittel, après les Trois Jours de La Panne où il n’a pu suivre les meilleurs sprinters. Le coureur allemand reste donc réaliste sur ses chances de succès. «J’espère évidemment avoir de bonnes jambes et voir comment cela roulera devant. Peut-être aurai-je aussi besoin de chance».

Cavendish face à Kristoff, Bos, Farrar...

Mark Cavendish, déjà auteur de sept succès cette saison, dont un dernier voici une semaine sur les Trois Jours de La Panne, sera logiquement le favori à surveiller. Le fougueux sprinter d’Omega Pharma-Quick Step bénéficiera une nouvelle fois d’une équipe à sa totale dévotion, surtout après le retrait forcé de Tom Boonen, blessé après le Tour des Flandres. Il devra notamment faire face au Néerlandais Theo Bos, à l’Américain Tyler Farrar ou au Norvégien Alexander Kristoff, également vainqueur à La Panne.

Le GP de l’Escaut se résumera donc à une lutte entre sprinters, et n’aura certainement que peu d’incidence sur la course de ce dimanche, entre Compiègne et Roubaix. Cancellara et consorts devront surtout éviter la moindre chute sur ces routes étroites, soufflées par le vent et loin d’être sûres... Perdre la reine des pavées à Schoten, il n’y a rien de plus dommageable.

Le dernier kilomètre du GP de l'Escaut 2012:

Le mode d'emploi du GP de l'Escaut 2013:

Distance: 204,2 kilomètres

Présentation des coureurs: dès 11h00 sur le quai d’Ostende à Anvers

Départ: 12h15 sur le quai d’Ostende à Anvers

Arrivée: vers 17h05 sur l’avenue de Churchill à Schoten

Difficultés:

Secteur pavé 1 - Km 136,2: Oelegembaan (1000 mètres)
Secteur pavé 2 - Km 147,9: Broekstraat (1700 mètres)
Secteur pavé 3 - Km 164,4: Broekstraat (1700 mètres)
Secteur pavé 4 - Km 180,8: Broekstraat (1700 mètres)
Secteur pavé 5 - Km 197,1: Broekstraat (1700 mètres)

Palmarès:

2012 Marcel Kittel (All)
2011 Mark Cavendish (G-B)
2010 Tyler Farrar (USA)
2009 Alessandro Petacchi (Ita)
2008 Mark Cavendish (G-B)
2007 Mark Cavendish (G-B)
2006 Tom Boonen (BEL)
2005 Thorwald Veneberg (P-B)
2004 Tom Boonen (BEL)
2003 Ludovic Capelle (BEL)

Direct TV: en direct dès 14h55 sur Een (VRT).

Le parcours et le profil de l'épreuve:

> Cliquez sur les images pour les agrandir <

Parcours - GP de l'Escaut 2013.png

Profil - GP de l'Escaut 2013.png

La liste provisoire des partants:

> Cliquez sur ce lien pour découvrir la liste des partants

Gr.I. - Graphiques: Flanders Classics/Scheldeprijs

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.