Trois Jours de La Panne - #1: Peter Sagan, qui d'autre!

Catégories : Route, Vidéos

cyclisme,uci,3 jours de la panne,boonen,chavanel,ciolek,sagan,opqs,lotto-belisolUne première étape disputée sous des conditions atmosphériques valables, si on excepte le froid de ce printemps hivernal, et animée de bout en bout. Plusieurs échappées rendirent cette explication attractive. Le dernier à sortir, le Français Damien Gaudin (Europcar) ne pourra résister jusque la ligne, tant les sprinters se font la guerre. Le sprint massif n'aura pas lieu, mais bien un emballage de dix hommes, ou Peter Sagan prend le meilleur sur Arnaud Demare, et Alexander Kristoff. Sylvain Chavanel terminant aux portes du podium.

Le départ des 3 Jours de La Panne, édition 2013, se fait sous le soleil et sous un vent modéré (vis à vis de certaines années où celui-ci souffle particulièrement fort), mais froid, très froid. Des conditions nettement en faveur des cyclocrossmen et non de routiers. Pour se réchauffer, il fallait faire tourner les gambettes, et c'est ce que quatre téméraires firent à souhait. Une attaque, comme en connaît sur toutes les classiques, mettant en présence Koen Barbé, Marco Haller, Kiel Reijnen et Sam Bennett. Il seront pris, un long moment, en chasse par Preben Van Hecke qui, seul, ne parviendra pas à combler le trou. Ces quatre là auront une avance très importante, se partageant les points des rusches, du moins les deux premiers situés au km 50 et 92. A 84 km de l'arrivée, l'avance était de 4'20", mais les bergs devenaient réalité, ainsi que la tv. La situation devait très vite changer, l'écart fondant malgré ce froid persistant.

Les "bergs" font mal à l'échappée

A l'avant les choses prennent un tournure défavorable. La succession des monts (Leberg, Berendries, Valkenberg) auront raison de l'échappée. Dans un premier temps, Reijnen fut victime d'ennuis mécaniques (frein), et évita le soleil, ensuite Sam Bennett ne pouvait suivre l'ascension, ces deux hommes ne tardèrent pas à être repris par un peloton qui s'active. Le retard de celui-ci chutait en dessous des deux minutes. Seuls en tête, Barbé et Haller feront de la résistance. Et pas que ça. En effet, l'entente n'y est plus, et pour cause. Haller allant chercher les points des monts, sans mener un mètre. Cela ne pouvait plaire à Barbé, qui ne se privait pas de lui signaler. En tête de meute, on voayit Mark Cavendish imposer son rythme, aidé en cela par le champion des Pays-Bas, Niki Terpstra. A signaler également, un tentative de Tomas Vaitkus, avorter sous l'impulsion des gros "mollets" du peloton, comme André Greipel, lui aussi vu en tête. Ce qui a pour effet d'étirer considérablement la troupe. L'échappée savait qu'elle n'irait pas beaucoup plus loin, l'écart tombant sous la minute à 60 km du but. Tomas Vaitkus remettait alors une couche, en tentant pour la seconde fois de fausser compagnie. Il y parviendra, et reviendra sur Sam Bennett. Autre sortie, celle du jeune Kess Heytens (Team 3M), pris en chasse par Gaudin et Pozzo.

La rentrée dans Zotteegem, pour les circuits locaux (à moins de 50 km du drapeau à damiers) se fait sous la conduite de six hommes, les cinq cités ci-avant et Koen Barbé. Mais ces coureurs ne vont pas s'entendre, et Damien Gaudin (Europcar) prendra ses resposabilités, y allant seul à 35 km. Il tiendra le peloton à un peu moins d'une minute, mais les OPQS et la FdJ veillent au grain. Si l'initiative du Breton était vouée à l'échec, elle aura tout le moins le mérite d'être tentée.

Chavanel sort

A l'arrière les attaques se succèdent, mais celle de Sylvain Chavanel -le dernier vainqueur des 3 Jours de La Panne- aura l'effet d'une bombe, et tout le monde se sent des ailes (sans le RedBull...), notamment Peter Sagan. Dans la dernière ascension du Berendries, Gaudin peine et ne possède plus que 10", tandis que Gatto sort, suivi des Sagan, Chavanel, O'Grady et consort. Tout ce beau monde sera repris. Encore trois monts à gravir, et toujours Gaudin faisant de la résistance. Au peloton, les Orica GreeenEDGE mènent la danse. Signalons que le genou de Tom Boonen va bien, il se trouve toujours aux avants postes de la meute, tout comme Cavendish, du reste. André Greipel se sent bien également et fait mine de sortir pendant quelques... mètres. Fin de l'aventure pour Gaudin, il reste 17 km. Peter Sagan lance alors l'un de ses équipiers, Alan Marangoni, pour étirer encore un peu plus le peloton. Il existe un patron dans ce dernier, le champion de Belgique, qui reprend les commandes. Quoi de plus normal, afin de constater si le genou tienet. Les autres coureurs laissent faire, tout en contrôlant. On peut estimer que cette arrivée se fera, comme à l'habitude, en sprint massif. Boonen entraîne Chavanel, bien calé dans la roue. Ensuite, Sagan, Greipel et Westra, pour ne citer qu'eux veillent.

Sagan met le feu

Tout comme dimanche dernier, Peter Sagan se lève sur les pédales, dans le Eikenmolen. Sylvain Chavanel prend sa roue. Les deux hommes vont toutefois se relever. Il reste dix bornes, et la bagarre éclate vraiment. Premier en mouvement, encore et toujours Marangoni, l'éclaireur. Au peloton, quatre OPQS, Van Keirsbulck, Chavanel, Terpstra et Cavendish. Un peloton coupé en plusieurs morceaux, et une nouvelle attaque de Johan Le Bon (FdJ). Un groupe d'une petite dizaine de coureurs se forment, avec notamment Terpstra, Sagan, Kristoff, Demare et Chavanel. A 4 km, ils possèdent 11" sur le reste de la meute. Mais pas beaucoup d'entente, on peut le comprendre. Amener Sagan dans un fauteuil, pas bon pour le moral, même si on a un bonne pointe de vitesse. Kristoff lance le sprint, mais Sagan prend le meilleur sur Arnaud Demare, d'un fil.

R.G.

Résultats de la 1re étape (Middelkerke > Zottegem, 204.2 km):

1 Peter SAGAN Cannondale 5:00:27
2 Arnaud DEMARE FDJ 0:00:00
3 Alexander KRISTOFF Katusha Team 0:00:00
4 Sylvain CHAVANEL Omega Pharma-QuickStep 0:00:00
5 Oscar GATTO Vini Fantini-Selle Italia 0:00:00
6 Niki TERPSTRA Omega Pharma-QuickStep 0:00:00
7 Maxime VANTOMME Crelan - Euphony 0:00:00
8 Jérôme COUSIN Team Europcar 0:00:00
9 Davide CIMOLAI Lampre-Merida 0:00:00
10 Johan LE BON FDJ 0:00:00
11 André GREIPEL Lotto-Belisol Team 0:00:09
12 Luka MEZGEC Team Argos-Shimano 0:00:09
13 David BOUCHER FDJ 0:00:09
14 Jacopo GUARNIERI Astana Pro Team 0:00:09
15 Marco COLEDAN Bardiani Valvole-CSF Inox 0:00:09
16 Mark CAVENDISH Omega Pharma-QuickStep 0:00:09
17 Sébastien TURGOT Team Europcar 0:00:09
18 Baptiste PLANCKAERT Crelan - Euphony 0:00:09
19 Tom BOONEN Omega Pharma-QuickStep 0:00:09
20 Tom VEELERS Team Argos-Shimano 0:00:09
21 Sonny COLBRELLI Bardiani Valvole-CSF Inox 0:00:09
22 Kurt HOVELYNCK Crelan - Euphony 0:00:09
23 Tom VAN ASBROECK Topsport Vlaanderen - Baloise 0:00:09
24 Alessandro BAZZANA Unitedhealthcare Presented By Maxxis 0:00:09
25 Guillaume VAN KEIRSBULCK Omega Pharma-QuickStep 0:00:09
...
31 Gijs VAN HOECKE Topsport Vlaanderen - Baloise 0:00:09
32 Jarl SALOMEIN Topsport Vlaanderen - Baloise 0:00:09
35 James VAN LANDSCHOOT Accent Jobs - Wanty 0:00:09
41 Pieter JACOBS Topsport Vlaanderen - Baloise 0:00:09
43 Kevin HULSMANS Vini Fantini-Selle Italia 0:00:09
48 Kenny DE HAES Lotto-Belisol Team 0:00:09
51 Nikolas MAES Omega Pharma-QuickStep 0:00:09
58 Yves LAMPAERT Topsport Vlaanderen - Baloise 0:00:09
65 Kris BOECKMANS Vacansoleil - DCM Procycling Team 0:00:09
70 Kess HEYTENS Team 3M 0:01:26
71 Kevin CLAEYS Crelan - Euphony 0:01:58
72 Frederique ROBERT Lotto-Belisol Team 0:02:02
73 Tosh VAN DER SANDE Lotto-Belisol Team 0:02:02
80 Jonas VANGENECHTEN Lotto-Belisol Team 0:06:49
82 Iljo KEISSE Omega Pharma-QuickStep 0:06:49
84 Alphonse VERMOTE An Post - Chainreaction 0:07:28
88 Thomas VANHAECKE Team 3M 0:08:26
90 Koen BARBE Crelan - Euphony 0:08:26
106 Nicolas VEREECKEN An Post - Chainreaction 0:12:40
107 Steven VAN VOOREN An Post - Chainreaction 0:12:40
111 Jonathan BREYNE Crelan - Euphony 0:14:53
117 Timothy STEVENS Team 3M 0:14:53
118 Gert STEEGMANS Omega Pharma-QuickStep 0:14:53
136 Tim MERTENS Topsport Vlaanderen - Baloise 0:14:53
137 Michael VAN STAEYEN Topsport Vlaanderen - Baloise 0:14:53
138 Frederik VEUCHELEN Vacansoleil - DCM Procycling Team 0:14:53
145 Preben VAN HECKE Topsport Vlaanderen - Baloise 0:14:53
152 Roy JANS Accent Jobs - Wanty 0:14:53
154 Tim DE TROYER Accent Jobs - Wanty 0:14:53
156 Maarten NEYENS Lotto-Belisol Team 0:14:53
167 Niko EECKHOUT An Post - Chainreaction 0:22:10
169 Joren SEGERS Team 3M 0:22:10
171 Benjamin VERRAES Accent Jobs - Wanty 0:22:10

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.