Tour de San Luis - #3: l'étonnant sacre d'Alex Diniz

Catégories : Route, Vidéos

cyclisme, Tour de San Luis, Alex Diniz, Funvic BrasilinvestLe Mirador del Potrero devait consacrer les meilleurs grimpeurs européens de ce Tour de San Luis. Ce fut finalement un Brésilien de 27 ans du nom d'Alex Diniz qui leva les bras sur le sommet argentin. Le grimpeur de poche est revenu la saison dernière d'une suspension de deux ans pour un contrôle positif à l'EPO et comptait bien se refaire un nom sur les courses par étapes sud-américaines.

Peter Sagan? Abandon suite à une chute avant la dernière montée du jour. Alberto Contador? Largué malgré le travail de son équipe dans les premiers contreforts de l'ascension finale. Vincenzo Nibali? Egalement lâché dans cette grimpée de cinq kilomètres à 6,2% de moyenne. Quasiment tous les favoris ont manqué ce rendez-vous du Mirador del Potrero, qui devait jauger du niveau des favoris de ce Tour de San Luis avant le contre-la-montre autour de la cité argentine. Finalement, seuls les Belges Jurgen Van den Broeck et Bart De Clercq (4e et 6e de l'étape) et l'Américain Tejay Van Garderen (BMC) ont vraiment tenu le choc sur ces hauts pourcentages et peuvent désormais revendiquer une victoire finale sur la première grande course par étapes de la saison.

Deux ans sans compétition

Mais tous ont dû s'éteindre face à la domination d'un coureur brésilien de 27 ans. Alex Diniz, c'est son nom, n'est pas un inconnu dans les contrées d'Amérique du Sud. Véritable puncheur qui s'affiche également sur les cols d'une longueur raisonnable, le leader annoncé de Funvic Brasilinvest souhaitait revenir à son meilleur niveau après sa suspension de deux ans pour dopage. Il avait été pris pour un contrôle positif à l'EPO sur le Tour de Santa Caterina, en avril 2009, qu'il avait d'ailleurs remporté, en plus d'une étape. En 2012, Diniz a pu revenir sur le devant de la scène avec un succès d'étape sur le Tour du Brésil.

Mais ce bouquet sur l'une des étapes-reine du Tour de San Luis est une véritable consécration pour le coureur brésilien, qui s'est imposé en solo. "Je suis un grimpeur et je savais que je pouvais faire quelque chose sur cette montée. C'est le plus beau succès de ma carrière", clamait-il sur les ondes de Radio Popular San Luis. Il va désormais devoir s'arracher sur le contre-la-montre de 19 kilomètres prévu ce jeudi autour de San Luis, pour conserver son maillot jaune de leader. Car derrière, le Polonais Michal Kwiatkowski (OPQS), troisième, et Tejay Van Garderen, quatrième, sont prêts à lui piquer la tête...

Résultats de la 3e étape (La Punta > Mirador del Potrero, 173.1 km):

1. Alex Diniz (Bré, Funvic Brasilinvest) en 4h29'36"
2. Mauro Santambrogio (Ita, BMC Racing Team) à 0'24"
3. Michal Kwiatkowski (Pol, Omega Pharma-Quick Step)
4. Bart De Clercq (Bel, Lotto-Belisol) à 0'25"
5. Tejay Van Garderen (USA, BMC Racing Team)
6. Jurgen Van den Broeck (Bel, Lotto-Belisol)
7. Dani Díaz (Arg, San Luis Somos Todos) à 0'29"
8. Diego Ulissi (Ita, Lampre-Merida) à 0'34"
9. Miguel Angel Rubiano (Col, Androni Giocattoli-Venezuela)
10. André Cardoso (Por, Caja Rural)

Classement général provisoire:

1. Alex Diniz (Bré, Funvic Brasilinvest) en 12h07'48"
2. Mauro Santambrogio (Ita, BMC Racing Team) à 0'24"
3. Michal Kwiatkowski (Pol, Omega Pharma-Quick Step)
4. Jurgen Van den Broeck (Bel, Lotto-Belisol)
5. Bart De Clercq (Bel, Lotto-Belisol) à 0'25" 
6. Tejay Van Garderen (USA, BMC Racing Team)
7. Dani Díaz (Arg, San Luis Somos Todos) à 0'29"
8. Miguel Angel Rubiano (Col, Androni Giocattoli-Venezuela) à 0'34"
9. André Cardoso (Por, Caja Rural)
10. Diego Ulissi (Ita, Lampre-Merida) à 0'35"

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.