Affaire Armstrong: les preuves sont tombées, Hincapie et Barry se confessent

Catégories : Dopage

cyclisme, dopage, Lance Armstrong, US Postal, Tour de France, Levi Leipheimer, George Hincapie, Michael Barry, Christian Vande Velde, Tom Danielson, David ZabriskieLance Armstrong n'est pas au bout de ses peines. Déjà annoncé suspendu à vie par l'Agence américaine antidopage (USADA), même si cette dernière n'a pas encore de pouvoirs internationaux quant à ces sentences sportives, l'ancien cycliste texan va désormais subir les répercussions du dossier de 1000 pages que l'USADA a envoyé à l'Union Cycliste Internationale (UCI). On sait déjà que six coureurs toujours en activité (ou presque) ont témoigné contre Armstrong et risquent une suspension de six mois. Et ce n'est encore qu'une des conséquences de ce dossier...

La journée s'annonce compliquée outre-Atlantique pour Lance Armstrong. Il savait que ce dossier de l'USADA allait être envoyé à Aigle pour analyse et jugement, mais il ne connaissait pas encore la date exacte. L'agence américaine a tranché: ce sera cet après-midi, heure US. Mais l'USADA n'a pas tardé à envoyer un communiqué pour évoquer, selon les mots de Travis Tygart, directeur de l'agence, "le programme de dopage le plus sophistiqué, professionnel et réussi, jamais vu dans l’histoire du sport". 26 témoins ont été interrogé parmi lesquelles 15 anciens équipiers de Lance Armstrong, dont 6 toujours en activité. Lesquels? Tom Danielson (Garmin), Christian Vande Velde (Garmin), David Zabriskie (Garmin), Levi Leipheimer (OPQS), George Hincapie (BMC) et Michael Barry (Sky), les deux derniers ayant annoncé leur retraite dès l'hiver arrivé. Ils risquent six mois de suspension pour ces aveux de dopage, une sanction donc moins lourde vu leur collaboration dans ce dossier épineux et lourd.

Hincapie: "Impossible de ne pas me doper dans ce peloton"

Hincapie a même été plus loin. Dès le communiqué de l'USADA publié, le futur spécialiste du vêtement cycliste s'est fendu d'une autre annonce: "Il est extrêmement difficile aujourd'hui de reconnaître que j'ai utilisé des substances illicites durant une partie de ma carrière. Plus tôt dans ma carrière professionnel, il est devenu clair qu'il n'était pas possible, vu l'utilisation généralisée de produits améliorant la performance des meilleurs cyclistes, de courir au plus haut niveau sans [ces produits]. Je regrette profondément ce choix et je m'excuse sincèrement auprès de ma famille, mes équipiers et mes fans." Une dernière sortie, avant d'affirmer qu'il s'agissait surtout d'un péché de jeunesse. "Depuis 2006, je travaille dur pour me débarasser des produits dopants", continue-t-il.

Barry: "J'étais sous la pression de l'équipe"

Le Canadien Michael Barry a également décidé de sortir du trou, quelques jours après sa retraite officielle des pelotons: "J'ai réalisé, quand j'ai signé mon contrat avec US Postal en 2002 que le cyclisme n'était pas ce dont j'avais rêvé. Le dopage était devenu un problème épidémique dans le cyclisme professionnel", affirme-t-il. "Après avoir été encouragé par l'équipe, mis sous pression par les performances et poussé jusqu'à mes limites physiques, j'ai franchi les limites que je m'étais fixées: je me suis dopé. C'est une décision que je regrette profondément. (...) Après l'été 2006, je ne me suis plus jamais dopé et je suis devenu un vrai partisan du cyclisme propre, à travers mes écrits et mes interviews."

Ces confessions confirment en tout cas les preuves qui s'accumulent pour Lance Armstrong et son ancienne équipe. Car tous accusent une forme de pression au sein de l'US Postal, comme Floyd Landis et Tyler Hamilton l'ont déjà conté par le passé dans les médias ou à travers leur livre respectif. Le manager de Garmin Jonathan Vaughters (qui devrait également être suspendu six mois), les anciens coureurs Frankie Andreu et Stephen Swart ont également témoigné contre le prétendu sextuple vainqueur du Tour. Bref, toutes les pièces du puzzle sont rassemblées et Armstrong risque de perdre encore plus que lors de la dernière annonce de l'USADA...

Le rapport de l'USADA:

Reasoned Decision

> Lire le résumé de l'affaire: Lance Armstrong bientôt rayé des palmarès

Gr.I. - Photo archive: Team RadioShack

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.