24/06/2012

Championnat de Belgique - Hommes: Boonen au bon moment

cyclisme, championnat de Belgique, GeelCe n'est pas faute de nous avoir prévenu: il allait faire moche, le parcours était plat et certains coureurs pas franchement motivés. Bref, ce championnat de Belgique à Geel ne sentait pas le spectacle à plein nez. Et cela s'est confirmé tout au long d'une morne après-midi où la pluie a plus jouer le rôle d'agitateur que le peloton lui-même. Il a fallu attendre la réaction de Tom Boonen pour voir la course s'engager enfin et voir un champion de Belgique à l'attaque.


Bon, en début de course, tout se déroulait comme un championnat de Belgique normal. Quelques offensives manquées puis la bonne attaque initiée par le Wallon Frédéric Amorison (Landbouwkrediet), bien suivi par Sander Armee (Topsport Vlaanderen), Tosh Van der Sande (Lotto-Belisol), Maarten Wynants (Rabobank) et Staf Scheirlinckx (Accent Jobs). La crevaison de Tom Boonen (OPQS) aidait bien ces six hommes qui allaient prendre plus de sept minutes d'avance sur le peloton. Le groupe aurait même pu grandir grâce à Laurent Evrard (WBCA) mais le jeune Wallon restait en chasse-patate et était finalement repris 100 kilomètres plus loin.

Boonen secoue le cocotier

Du coup, en tête, on savourait cette longue période de stabilité, sans faiblir. L'écart se réduisait certes mais très lentement, vu qu'aucune équipe, si ce n'est les Wallonie-Bruxelles durant un court laps de temps, ne prenait ses responsabilités. Il fallait attendre les 50 derniers kilomètres pour que la course s'emballe enfin, sur les attaques de Gorik Gardeyn (Champion System) d'abord, et de Jan Bakelants (RadioShack) ensuite. Les deux hommes étaient ensuite rejoints par un quatuor de prestige mené par Tom Boonen (OPQS) aux côtés de Julien Vermote (OPQS), Sven Vandousselaere (Topsport Vlaanderen) et Kristof Goddaert (Ag2r). Voilà un véritable groupe de poursuite qui avalait les secondes comme les gouttes de pluie. Et à deux tours de l'arrivée, le regroupement s'opérait entre la tête de la course et le groupe Boonen. Alors que les Lotto-Belisol se retrouvaient paniqués à l'avant du peloton...

"J'ai senti le bon coup"

Mais Boonen en voulait encore plus. Et en trois accélérations, il réduisait le groupe de douze en cinq hommes avec Vermote, Vandousselaere, Bakelants et Goddaert. Le bon coup, assurément. Le peloton ne pouvait finalement rien faire face à la domination des OPQS... Philippe Gilbert (BMC) tentait bien une offensive en chasse-patate à neuf bornes du but, sans plus de succès. Le sprint était finalement engagé entre les cinq hommes de tête et logiquement, Tom Boonen se montrait le plus véloce face à Kristof Goddaert, la hiérarchie des sprinters était respectée et "Tommeke" pouvait fêter son deuxième sacre national. "J’ai beaucoup attendu dans cette course. Mais dès que j’ai vu que ça se calmait, j’ai senti le bon coup pour partir. Je savais que cela n’allait pas être simple de faire le trou, je ne devais pas trop donner au risque d’aller dans le rouge", expliquait le leader d'OPQS à l'arrivée. Voilà un été qui commence bien pour Boonen, désormais prêt pour le Tour de Pologne et surtout les prochains Jeux Olympiques d'été.

Résultats de l'épreuve (Geel, 253 km):

1 Tom BOONEN OPQ 5:59:07
2 Kristof GODDAERT ALM 0
3 Sven VANDOUSSELAERE TSV 0
4 Jan BAKELANTS RNT 2
5 Julien VERMOTE OPQ 4
6 Gijs VAN HOECKE TSV 11
7 Kris BOECKMANS VCD 16
8 Pieter JACOBS TSV 16
9 Niko EECKHOUT SKT 16
10 Tom VAN ASBROECK TSV 16
11 Michael VAN STAEYEN TSV 16
12 Bert DE BACKER ARG 16
13 Maxime VANTOMME KAT 16
14 Jens KEUKELEIRE OGE 16
15 Nico SIJMENS COF 16
16 Baptiste PLACKAERT LAN 16
17 Jurgen ROELANDTS LTB 16
18 Iljo KEISSE OPQ 16
19 Gert STEEGMANS OPQ 16
20 Kurt HOVELYNCK LAN 16
21 Kevin PEETERS LAN 16
22 Kevin ISTA ACC 16
23 Sven VANTHOURENHOUT LAN 16
24 Sjef DE WILDE ACC 16
25 Laurens DE VREESE TSV 16
26 Sébastien DELFOSSE LAN 16
27 Greg VAN AVERMAET BMC 16
28 Jim AERNOUTS SUN 16
29 Jan GHYSELINCK COF 16
30 Davy COMMEYNE LAN 16
31 Ben HERMANS RNT 16
32 Pieter VANSPEYBROUCK TSV 16
33 Jurgen VAN GOOLEN ACC 16
34 Sven JODTS TSV 16
35 Björn LEUKEMANS VCD 16
36 Klaas LODEWYCK BMC 16
37 Romain ZINGLE COF 16
38 Stijn VANDENBERGH OPQ 16
39 Bert DE WAELE LAN 16
40 Guillaume VAN KEIRSBULCK OPQ 16
41 Serge PAUWELS OPQ 16
42 Koen BARBE LAN 16
43 Kevin HULSMANS FAR 16
44 Sep VANMARCKE GRM 16
45 Kevin DE WEERT OPQ 16
46 Jelle WALLAYS TSV 16
47 Steven VAN VOOREN TSV 16
48 Nick NUYENS SAX 16
49 Pieter SERRY TSV 16
50 Kevin SEELDRAEYERS AST 16
51 Dries DEVENYNS OPQ 16
52 Steven CAETHOVEN ACC 32
53 Johan VAN SUMMEREN GRM 32
54 Philippe GILBERT BMC 39
55 Kenny DE HAES LTB +1:18
56 James VANLANDSCHOOT ACC +4:09
57 Staf SCHEIRLINCKX ACC +4:58
58 Frédéric AMORISON LAN +4:58
59 Olivier KAISEN LTB +4:58
60 Jonas VANGENECHTEN LTB +4:58
61 Fabio POLAZZI WBC +4:58
62 Joeri STALLAERT LAN +4:58
63 Nikolas MAES OPQ +4:58
64 Maarten WYNANTS RAB +4:58
65 Tosh VAN DER SANDE LTB +4:58
66 Frederique ROBERT LTB +4:58
67 Gert DOCKX LTB +4:58
68 Jérôme BAUGNIES APP +4:58
69 Preben VAN HECKE TSV +4:58
70 Frederik VEUCHELEN VCD +4:58
71 Kenny DE KETELE TSV +4:58
72 Sander ARMEE TSV +4:58
73 Gorik GARDEYN CSS +4:58
74 Jens DEBUSSCHERE LTB +4:58
75 Vincent BAESTAENS LAN +4:58

Grégory Ienco, à Geel

18:32 Publié dans Route | Commentaires (0) | | | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.

 

Nos rubriques