Tour du Pays Basque - #1: Rojas redonne le moral à Movistar

Catégories : Route

cyclisme, Tour du Pays Basque, WorldTour, Movistar, José Joaquin RojasDepuis le temps qu'il se montre, il était temps que José Joaquin Rojas (Movistar) puisse enfin lever les bras. Et le champion d'Espagne l'a fait sur un des terrains qui lui convenait le mieux, entre puncheurs et sprinters. De quoi lui redonner un bon coup de boost au moral et à celui des Movistar qui comptait surtout sur Alejandro Valverde jusqu'à présent...

Ouf, la formation Movistar ne subit donc pas de Valverde-dépendance. L'équipe espagnole du WorldTour avait en effet intérêt à scorer avec d'autres coureurs que l'ancien N.1 mondial pour espérer rester en Division 1 la saison prochaine. Car le règlement de l'Union Cycliste Internationale est clair: un coureur suspendu pour dopage dans le passé ne peut rapporter des points au classement sportif qui sert à l'UCI pour les futures licences du WorldTour. Certes, Valverde a déjà rapporté quatre victoires dont une étape de Paris-Nice et le Tour d'Andalousie mais cela ne donne aucun avantage à Movistar, cela dévalue justement l'équipe espagnole qui doit cravacher avec d'autres coureurs pour assurer son maintien.

Le jeune Colombien Nairo Quintana avait déjà assuré sur le Tour de Murcie avec une étape et le classement général en prime, voici le champion d'Espagne José Joaquin Rojas sur la plus haute marche du podium. Le coureur de Movistar a tout simplement gagné sur l'un de ses terrains favoris, pas totalement plat et où les puncheurs ont failli faire plier les purs sprinters sur un Tour du Pays Basque bien montagneux. Rojas se rassure, lui qui n'avait même pas encore gagné sous le maillot national. Mais aussi Movistar qui gagne de précieux points WorldTour. La spirale positive est peut-être bien lancée pour l'équipe espagnole où Rui Faria Da Costa et David Arroyo mèneront la troupe dans la montagne.

Résultats de l'épreuve (Gueñes > Gueñes, 154 km):

1. José Joaquin Rojas (Esp, Movistar) en 3h57'44"
2. Wout Poels (P-B, Vacansoleil-DCM)
3. Fabian Wegmann (All, Garmin-Barracuda)
4. Arthur Vichot (Fra, FDJ-BigMat)
5. Daniele Ratto (Ita, Liquigas-Cannondale)
6. Ryder Hesjedal (Can, Garmin-Barracuda)
7. Gianni Meersman (Bel, Lotto-Belisol)
8. Gorka Izagirre (Esp, Euskaltel-Euskadi) 
9. Francesco Gavazzi (Ita, Astana)
10. Paolo Bailetti (Ita, Ag2r-La Mondiale)

Gr.I. - Photo: Movistar

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.