Paris-Nice - #1: Larsson ouvre la voie, les favoris gouttent la pluie

Catégories : Route

cyclisme,gustav erik larsson,vacansoleil-dcm,thomas de gendt,bradley wiggins,tejay van garderenLes Yvelines sont peut-être reconnus pour ses châteaux et ses superbes forêts aux abords de la banlieue parisienne mais pour les courses cyclistes, on repassera. Le premier contre-la-montre de ce Paris-Nice n'a pas encore donné de réelles indications pour le classement général mais a permis au Suédois Gustav Erik Larsson (Vacansoleil) de confirmer ses qualités de rouleur, pour une seconde sur le Britannique Bradley Wiggins (Sky), parti, il est vrai, sous la pluie comme les autres favoris de la Course au soleil. 

Gustav Erik Larsson n'est pas du genre à bâcher un contre-la-montre. La course contre le chronomètre, c'est sa spécialité depuis ses débuts professionnels en 2001 au Team Crescent, équipe suédoise de Division 3 qui comptait notamment dans ses rangs Jonas Ljungblad et autre Fredrik Kessiakoff. Le fiancé de la charmante Veronica Andreasson a ensuite décidé de partir vers Monaco, au moment de signer son contrat avec la Fassa Bortolo. Une période creuse pour le coureur suédois, qui n'a même plus droit aux podiums nationaux. Avant un passage à la Française des Jeux et chez Unibet qui permet à Larsson de jouer une nouvelle fois du dérailleur sur les épreuves chronométrées et conquérir quatre titres de champion de Suède du contre-la-montre.

Larsson: "Pas du tout certain de rivaliser"

Mais depuis son succès sur la dernière étape du Giro 2010, dans les rues de Rome, Larsson n'avait plus retrouvé la victoire sur une grande compétition. Cette première étape de Paris-Nice fut une parfaite occasion pour le coureur de Vacansoleil. Malgré la première côté de 1800 mètres à franchir, le coureur de 31 ans a fait parler ses cuisses jusqu'au bout pour enregistrer son premier succès sur une course WorldTour depuis 2010. "Finalement, je me rends compte que j'ai eu raison de partir en milieu de course car la route a ensuite été mouillée", confiait-il à l'arrivée, après le bisou de la miss du jour (ou presque), Christine Boutin. "Je n'étais pas du tout certain de pouvoir rivaliser avec les meilleurs vu qu'il ne s'agit encore que de ma deuxième course de la saison. Je me jaugeais encore. Je suis en tout cas très heureux de ce résultat, vu la deuxième place de Wiggins qui me semblait également très fort."

Wiggins, l'année olympique

Qu'importe, Larsson a confirmé qu'il avait encore les qualités mener les débats contre-la-montre. Wiggins, de son côté, a également montré que cette année, il faudra compter sur le Britannique. Année olympique oblige, le leader de Sky se prépare pour le Tour de France mais également pour les Jeux de Londres, fin juillet. Et il lance déjà un avertissement à ses adversaires dès ce contre-la-montre où, malgré la pluie, il a assuré la deuxième place à une seconde à peine du vainqueur du jour. Levi Leipheimer (Quick Step) complète enfin le podium grâce à un chrono très honorable pour le coureur américain. Suit un autre représentant d'outre-Atlantique, Tejay Van Garderen (BMC), porteur du maillot blanc et candidat désigné à la victoire finale chez les hommes de John Lelangue.

cyclisme,gustav erik larsson,vacansoleil-dcm,thomas de gendt,bradley wiggins,tejay van garderenDe Gendt, la satisfaction belge

Côté belge, la satisfaction est évidemment grande avec la cinquième place de Thomas De Gendt (Vacansoleil), qui confirme sa révélation de l'an dernier sur ces mêmes routes, tandis que Tom Boonen (Quick Step) se classe tout juste en-dehors du Top-10, à la onzième place, réaffirmant sa forme du moment avant le premier sprint massif annoncé ce lundi à Orléans. Par contre, pour d'autres favoris, le prologue a déjà été difficile à avaler. Notamment Tony Martin (Quick Step), qui n'a pas pris de risques sous la pluie et se classe à 25 secondes de Larsson, tout comme Alejandro Valverde (Movistar). Alors que Frank Schleck est encore plus loin, à 54 secondes, et Andy Schleck est pointé à une minute... Enfin, notons la malchance du dernier vainqueur du Ronde, Nick Nuyens (Saxo Bank), actuellement à l'hôpital après une chute, tête première, dans la descente du contre-la-montre.

Résultats de la 1re étape (Dampierre-en-Yvelines > Saint-Rémy-lès-Chevreuse, 9.4 km):

1. LARSSON Gustav VACANSOLEIL-DCM 0:11:19
2. WIGGINS Bradley SKY PROCYCLING 0:00:01
3. LEIPHEIMER Levi OMEGA PHARMA-QUICK STEP 0:00:04
4. VAN GARDEREN Tejay BMC RACING TEAM 0:00:09
5. DE GENDT Thomas VACANSOLEIL-DCM 0:00:12
6. CHAVANEL Sylvain OMEGA PHARMA-QUICK STEP 0:00:12
7. TAARAMAE Rein COFIDIS LE CREDIT EN LIGNE 0:00:13
8. IRIZAR Markel RADIOSHACK-NISSAN 0:00:13
9. PAURIOL Rémi FDJ-BIGMAT 0:00:15
10. COPPEL Jérôme SAUR-SOJASUN 0:00:15
11. BOONEN Tom OMEGA PHARMA-QUICK STEP 0:00:15
12. VOIGT Jens RADIOSHACK-NISSAN 0:00:17
13. GRETSCH Patrick PROJECT 1T4I 0:00:17
14. HUSHOVD Thor BMC RACING TEAM 0:00:17
15. MONFORT Maxime RADIOSHACK-NISSAN 0:00:17
16. PORTE Richie SKY PROCYCLING 0:00:17
17. GUTIERREZ José Ivan MOVISTAR TEAM 0:00:18
18. PHINNEY Taylor BMC RACING TEAM 0:00:19
19. WESTRA Lieuwe VACANSOLEIL-DCM 0:00:20
20. BARREDO Carlos RABOBANK CYCLING TEAM 0:00:21
21. BILLE Gaëtan LOTTO-BELISOL TEAM 0:00:22
22. BOOKWALTER Brent BMC RACING TEAM 0:00:23
23. MEERSMAN Gianni LOTTO-BELISOL TEAM 0:00:23
24. BOUET Maxime AG2R LA MONDIALE 0:00:23
25. ROY Jérémy FDJ-BIGMAT 0:00:23
...
27. DE CLERCQ Bart LOTTO-BELISOL TEAM 0:00:24
29. DE WEERT Kevin OMEGA PHARMA-QUICK STEP 0:00:25
33. WYNANTS Maarten RABOBANK CYCLING TEAM 0:00:26
39. VANDENBERGH Stijn OMEGA PHARMA-QUICK STEP 0:00:29
54. BOECKMANS Kris VACANSOLEIL-DCM 0:00:34
63. DEVENYNS Dries OMEGA PHARMA-QUICK STEP 0:00:36
68. BAKELANTS Jan RADIOSHACK-NISSAN 0:00:38
74. VEUCHELEN Frederik VACANSOLEIL-DCM 0:00:39
82. SEELDRAYERS Kevin ASTANA PRO TEAM 0:00:42
87. KEUKELEIRE Jens GREENEDGE CYCLING TEAM 0:00:43
96. GHYSELINCK Jan COFIDIS LE CREDIT EN LIGNE 0:00:46
105. VANMARCKE Sep GARMIN - BARRACUDA 0:00:50
110. MAES Nikolas OMEGA PHARMA-QUICK STEP 0:00:51
118. LEUKEMANS Bjorn VACANSOLEIL-DCM 0:00:53
119. LODEWIJCK Klaas BMC RACING TEAM 0:00:54
158. NEYENS Maarten LOTTO-BELISOL TEAM 0:01:09
167. KAISEN Olivier LOTTO-BELISOL TEAM 0:01:23
176. NUYENS Nick TEAM SAXO BANK 0:06:11

Gr.I. - Photo: Daniel Grevesse/CyclismeRevue.eu

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.