Astana a-t-il viré un coureur pour récupérer Vinokourov?

Catégories : Brèves

cyclisme, Astana, UCI, Alexandre Vinokourov, Andrey Kashechkin, Roman KireyevL'équipe Astana n'a pas peur du ridicule. Après les problèmes de licences entre Alexandre Vinokourov et Andrey Kashechkin, la formation kazakhe aurait trouvé une solution qui permettrait aux deux coureurs du pays de retrouver la compétition, sans souci auprès de l'Union Cycliste Internationale. Par contre, cela a coûté la place du jeune Roman Kireyev, qui explique son départ par des problèmes de dos...

Le blog The Inner Ring a ainsi dévoilé la supercherie en scrutant la liste des coureurs de l'équipe Astana sur le site de l'UCI. Si Kashechkin et Vinokourov semblaient bien faire partie de l'effectif, on peut remarquer qu'il n'y a en fait que 28 coureurs présents. Or, si les deux leaders kazakhs ont réintégré l'équipe, le groupe devrait être composé de 29 hommes. Que nenni! En fait, l'UCI a fait disparaître le jeune Roman Kireyev, un coureur kazakh de 24 ans, ce qui indiquerait qu'Astana a décidé de casser son contrat et de lui retirer la licence qui lui était dévolue depuis le début de l'année.

Astana - Liste 2011.jpg

Pas de trace de Roman Kireyev sur cette liste (source: UCI)

Certes, Kireyev est toujours présent dans l'effectif d'Astana sur le site officiel de l'équipe kazakh mais pas de trace de Kashechkin (alors que ce dernier est actuellement sur les routes de la Vuelta). Il semble donc avoir participé à sa dernière course professionnel de la saison, il y a deux semaines, lors du Tour de l'Ain qu'il avait conclu à une anonyme 40e place. Tout comme son départ...

Du côté de l'équipe Astana, aucun responsable n'a répondu à nos questions sur ce départ mystérieux. Mais un communiqué de presse nous est parvenu ce mercredi matin, expliquant que Roman Kireyev souffrait "depuis plusieurs mois" de problèmes de dos. Il aurait donc décidé d'arrêter sa carrière et a cassé son contrat le lundi 22 août.

Pendant ce temps, Alexandre Vinokourov reprend tout doucement l'entraînement à Monaco. En espérant simplement que l'équipe Astana ou l'UCI ne lui fassent plus de coup fourré au moment de sa rééducation. Car pour Kireyev, c'est déjà fait... Et il n'est pas certain que ce jeune coureur, doué sur les chronos, retrouve un jour un poste aussi prestigieux dans une équipe WorldTour. Surtout avec ses problèmes de dos qui ne l'ont pourtant pas empêché de prester durant toute la saison 2011...

Gr.I. - Photo: Astana

NDLR: Article mis à jour suite au communiqué de presse d'Astana, reçu mercredi matin.

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.