Vuelta: les grimpeurs ont encore la cote

Catégories : Route

cyclisme, Vuelta, Benidorm, Tour d'Espagne, AngliruCertes moins spectaculaires que ses grandes soeurs de France et d'Italie, la Vuelta offrira un parcours montagneux qui pourrait toutefois plaire aux coureurs moins puissants sur les pentes abruptes espagnoles. Si l'Angliru pourrait forcer la décision au classement général, les favoris devront tout de même faire attention au chrono de Salamanque, où les rouleurs pourront cette fois leur loi.

Samedi 20 août - 1re étape: Benidorm > Benidorm (16 km - clm ind.)

 

cyclisme, Vuelta, Benidorm, Tour d'Espagne, Angliru

 

Le départ de cette Vuelta ne se fera pas de nuit, comme l'an dernier, mais il offrira un beau spectacle sur les routes de Benidorm. A partir de la plage de l'Ouest (Playa de Poniente), les équipes, qui partiront de 4 minutes en 4 minutes, devront affronter une petite bosse de trois kilomètres à 3,5% de moyenne. Rien de bien méchant pour les purs rouleurs. Ce sont donc logiquement les HTC qui endossent le statut de favori.

>L'horaire de départ des équipes: Skil-Shimano (17h02), Garmin-Cervélo (17h06), Quick Step (17h10), Astana (17h14), Cofidis (17h18), BMC (17h22), Leopard-Trek (17h26), Rabobank (17h30), Vacansoleil-DCM (17h34), Team RadioShack (17h38), Andalucia-Caja Granada (17h42), Omega Pharma-Lotto (17h46), Saxo Bank-Sungard (17h50), Ag2r-La Mondiale (17h54), Team Sky (17h58), Lampre-ISD (18h02), Movistar (18h06), Katusha (18h10), Team HTC-High Road (18h14), Geox-TMC (18h18), Euskaltel (18h22), Liquigas (18h26).

Dimanche 21 août - 2e étape: La Nucía > Playas de Orihuela (171.5 km)

cyclisme, Vuelta, Benidorm, Tour d'Espagne, Angliru

 

Si les premiers kilomètres de cette première étape en ligne seront favorables aux attaques avec une première côte après une quinzaine de kilomètres de course, la suite sera parfaite pour les sprinters. Sur la côte méditerrannéenne, il faudra toutefois faire attention au vent, même s'il devrait être de dos la majeure partie de la journée. Alessandro Petacchi avait trouvé la victoire l'année dernière dans la cité d'Orihuela.

Lundi 22 août - 3e étape: Petrer > Totana (164 km)

cyclisme, Vuelta, Benidorm, Tour d'Espagne, Angliru

 

Première étape destinée aux puncheurs. Même si le parcours peu accidenté pourrait permettre aux équipes de sprinters de prendre les commandes dès la mi-course, la présence de l'Alto de la Santa, petit muret situé à 13 kilomètres du but, pourrait changer la donne. Il faudra se montrer costaud pour tenter de fausser compagnie au peloton.

Mardi 23 août - 4e étape: Baza > Sierra Nevada (172 km)

cyclisme, Vuelta, Benidorm, Tour d'Espagne, Angliru

 

A peine quatre jours sur les routes espagnoles et déjà une première étape de haute montagne avec deux cols à plus de 2000 mètres d'altitude. Si l'Alto de Filabres, escaladé dès le départ réel franchi, permettra aux attaquants de la première heure de se montrer à leur avantage, les favoris se concentreront surtout sur la Sierra Nevada, un col de plus de 24 kilomètres à 7% de moyenne. Il ne serait cependant pas étonnant de découvrir un coureur surprise au sommet de cette première arrivée en altitude: voici le scénario habituel de l'étape d'ouverture en montagne sur les Grands Tours.

Mercredi 24 août - 5e étape: Sierra Nevada > Valdepeñas de Jaén (200 km)

cyclisme, Vuelta, Benidorm, Tour d'Espagne, Angliru

 

L'étape parfaite pour Joaquim Rodriguez (Katusha). Le spécialiste des murs trouvera un terrain à sa mesure avec l'Alto de Valdapeñas, à 8 bornes du but, en apéritif, avant la montée finale vers le village de Valdapeñas de Jaen, où une pente de 27% attend le peloton à 500 mètres du but. Autant dire qu'il faudra mettre le petit plateau pour espérer tenir tête aux puncheurs.

Jeudi 25 août - 6e étape: Úbeda > Córdoba (185.7 km)

cyclisme, Vuelta, Benidorm, Tour d'Espagne, Angliru

 

Les sprinters peuvent lancer un "ouf" de soulagement. Certes, vers Cordoba, ils devront encore affronter une côte de deuxième catégorie, à 20 kilomètres de l'arrivée, mais le final leur semble parfaitement taillé avec une descente et une longue ligne droite vers le centre de la cité.

Vendredi 26 août - 7e étape: Almadén > Talavera de la Reina (185 km)

cyclisme, Vuelta, Benidorm, Tour d'Espagne, Angliru

Pas de grande surprise pour cette étape pratiquement plane. Avec deux sprints intermédiaires dans les 50 derniers kilomètres, les spécialistes de l'emballage final pourront déjà se tester avant le final vers Talavera de la Reina, qui accueillera pour la cinquième fois une arrivée de la Vuelta. Il s'agira de la dernière occasion pour les sprinters de trouver la victoire en cette première semaine de compétition.

Samedi 27 août - 8e étape: Talavera de la Reina > San Lorenzo de El Escorial (183 km)

cyclisme, Vuelta, Benidorm, Tour d'Espagne, Angliru

Même si le peloton arrive à quelques kilomètres de Madrid, le final de cette Vuelta est encore bien loin. Les coureurs devront d'abord affronter cette étape accidentée avec le Puerto de Mijares, l'Alto de San Bartolomé de Pinares, mais surtout la montée finale de San Lorenzo de El Escorial à deux reprises. Avec des pointes à 28%, cette rampe favorisera les grimpeurs-puncheurs, à l'image de Rodriguez ou Scarponi. Que le spectacle commence!

Dimanche 28 août - 9e étape: Villacastín > Sierra de Bejar. La Covatilla (179.5 km)

cyclisme, Vuelta, Benidorm, Tour d'Espagne, Angliru

 

Nouvelle arrivée en altitude mais une étape qui ressemblera plutôt à une course de côte pour les favoris. Aucun col avant l'arrivée sur la Sierra de Bejar. Santi Blanco s'était imposé sur cette même montagne en 2002 et devrait cette fois faire la part belle aux purs grimpeurs. A moins que les favoris décident de se réserver en vue du contre-la-montre du lendemain.

Lundi 29 août - 10e étape: Salamanque > Salamanque (47 km - clm ind.)

cyclisme, Vuelta, Benidorm, Tour d'Espagne, Angliru

 

Le classement général va déjà subir un beau lifting après ce contre-la-montre individuel de 47 kilomètres, clairement destiné aux vrais rouleurs. Peu de virages, une longue ascension à quelques pour-cents qui raviront les spécialistes de l'effort en solitaire. Les Anton, Rodriguez et autre Scarponi vont devoir se dépasser pour espérer garder leur position au général.

Mardi 30 août - Journée de repos

Mercredi 31 août - 11e étape: Verín > Station de Manzaneda (171 km)

cyclisme, Vuelta, Benidorm, Tour d'Espagne, Angliru

 

A peine la journée de repos terminée, les coureurs retrouvent la Galice et la haute montagne. La première partie de l'étape permettra aux attaquants de tenter leur va-tout avant une montée finale de plus de 30 kilomètres vers la station de Manzaneda. Avec des passages à plus de 15%, le col devrait faire mal aux moins grimpeurs des favoris.

Jeudi 1er septembre - 12e étape: Ponteareas > Pontevedra (160 km)

cyclisme, Vuelta, Benidorm, Tour d'Espagne, Angliru

 

Les sprinters retrouvent un terrain à leur convenance. Aux abords de l'océan Atlantique, les baroudeurs n'auront pas beaucoup d'occasion de prendre l'avantage au vu des côtes proposées. Attention toutefois au dernier kilomètre en légère montée. Les finisseurs devront mettre du braquet pour aller cueillir un bouquet.

Vendredi 2 septembre - 13e étape: Sarria > Ponferrada (150 km)

cyclisme, Vuelta, Benidorm, Tour d'Espagne, Angliru

 

Les mauvaises langues assureront qu'il s'agit d'une étape digne du Tour de France. De beaux cols dans l'étape mais un final en descente avec 27 bornes entre le dernier col (non-classé d'ailleurs) et l'arrivée à Ponferrada. Cette étape est heureusement courte et devrait favoriser les attaques et les baroudeurs. Mais ce ne sera certainement pas le cas des favoris.

Samedi 3 septembre - 14e étape: Astorga > La Farrapona/Lacs de Somiedo (173 km)

cyclisme, Vuelta, Benidorm, Tour d'Espagne, Angliru

 

 

Car les favoris vont certainement profiter de cette 14e étape pour une nouvelle fois modifier les positions du classement général. Avec trois cols dans les 60 derniers kilomètres et pas un mètre de plaine, le peloton sera rapidement cassé en plusieurs morceaux avant la montée vers les lacs de Somiedo. La pente abrupte des 5 derniers kilomètres favorisera les purs grimpeurs.

Dimanche 4 septembre - 15e étape: Avilés > Anglirú (144 km)

cyclisme, Vuelta, Benidorm, Tour d'Espagne, Angliru

 

Et le lendemain, voici le plat principal. Le célèbre Alto de l'Angliru, qui a fait la légende de la Vuelta dans les années 90 et 2000, fait son entrée sur la Vuelta. Et il risque de faire des dégâts en cette fin de deuxième semaine de course. La montée de l'Alto de Cordal servira d'apéritif mais les 20% de l'Angliru devrait définitivement lancer les hostilités entre favoris. A tel point que le général pourrait bien rester pratiquement le même d'ici l'arrivée madrilène...

Lundi 5 septembre - Journée de repos

Mardi 6 septembre - 16e étape: Villa Romana La Olmeda/Palencia > Haro (180 km)

cyclisme, Vuelta, Benidorm, Tour d'Espagne, Angliru

 

Les sprinteurs ont une nouvelle chance de faire parler la poudre dans cette étape totalement plane (voire même en pente descendante) vers Haro. Sur les routes de Burgos, les coureurs ne pourront même pas profiter des superbes découvertes archéologiques de la région.

Mercredi 7 septembre - 17e étape: Faustino V > Peña Cabarga (212.5 km)

cyclisme, Vuelta, Benidorm, Tour d'Espagne, Angliru

 

Les favoris qui se sont loupés lors de la deuxième semaine de course pourront tenter de se rattraper dans cette étape vers Peña Cabarga, qui arbore des pourcentages de 18% et plus dans son final. Encore une chance pour Rodriguez et Scarponi, en somme. A moins que des attaquants profitent des deux précédentes côtes pour faire la différence face au peloton.

Jeudi 8 septembre - 18e étape: Solares > Noja (169.5 km)

cyclisme, Vuelta, Benidorm, Tour d'Espagne, Angliru

A quelques kilomètres de Santander et de la plage, les baroudeurs auront là une belle chance de trouver la victoire avec pas moins de cinq côtes au programme. Certes, le final est totalement plat mais après trois semaines de course, les organismes sont déjà mis à rude épreuve.

Vendredi 9 septembre - 19e étape: Noja > Bilbao (158 km)

cyclisme, Vuelta, Benidorm, Tour d'Espagne, Angliru

Bienvenue dans le Pays Basque. Pour cette antépénultième étape de la Vuelta, les coureurs affronteront un circuit local de 30 kilomètres autour de Bilbao avec la belle montée d'El Vivero, où la pente atteint 20% à certains endroits. Toutefois, il faut ensuite affronter une longue descente de 14 kilomètres pour arriver en vainqueur.

Samedi 10 septembre - 20e étape: Bilbao > Vitoria (187 km)

cyclisme, Vuelta, Benidorm, Tour d'Espagne, Angliru

 

Même si le Puerto de Urkiola devrait faire mal aux jambes à 50 bornes de l'arrivée à Vitoria, les sprinters (ou baroudeurs de l'extrême) trouveront un terrain idéal pour décrocher une nouvelle victoire d'étape. Pas de montagne pour cette avant-dernière étape, le classement général sera déjà conclu...

Dimanche 11 septembre - 21e étape: Circuit de Jarama > Madrid (94 km)

cyclisme, Vuelta, Benidorm, Tour d'Espagne, Angliru

 

Cette traditionnelle étape de gala ne fera plaisir qu'aux vainqueurs qui pourront boire un verre de champagne et aux sprinters qui en découderont une dernière fois dans les plus belles rues de la capitale espagnole.

Grégory Ienco

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.