Tour de Wallonie - #5: Van Avermaet poursuit le succès BMC

Catégories : Route

cyclisme, Tour de WallonieLe final du Tour de Wallonie autour du mur de Thuin a offert une belle empoignade entre les favoris au classement général. Mais parfaitement rodé, Greg Van Avermaet a pris ses responsabilités dans les 200 derniers mètres pour devancer ses adversaires sur la ligne d'arrivée hennuyère. Il remporte ainsi l'étape et le classement général final du Tour de Wallonie.

Avec une arrivée en circuit sur le célèbre Mur de Thuin, arborant des pourcentages approchant les 12%, les attaquants étaient nombreux à espérer se placer en tête de la course dès les premiers kilomètres. D'un groupe d'une dizaine de coureurs à un homme seul, les tentatives s'enchaînaient sans pour autant parvenir à prendre de la distance face au peloton. Michael Barry (Sky), Mathias Frank (BMC), Aliaksandr Kushynski (Katusha), le leader du classement de la montagne Mirko Selvaggi (Vacansoleil), Nico Sijmens (Cofidis) et Benoit Vaugrenard (FDJ) avaient pratiquement décroché un bon d'entrée dans la première côte de la journée, à Bomerée, avant le travail des BMC pour revenir sur la tête de la course.

Finalement, après 70 bornes de course, cinq hommes s'échappaient: Romain Lemarchand (Ag2r), Olivier Kaisen (Omega Pharma), Jesse Sergent (RadioShack), Christophe Prémont (Wallonie Bruxelles) et Matthieu Ladagnous (FDJ). Sur un contre tardif, Pieter Jacobs (Topsport Vlaanderen), leader du classement des sprints, et Andy Cappelle (Quick Step) revenaient en force malgré un effort conséquent. Les sept hommes ne prenaient toutefois que trois minutes d'avance au maximum sur le peloton qui voulait garder le contrôle avant l'entrée dans les circuits locaux autour du mur de Thuin.

Van Avermaet contraint de protéger son maillot

Le rythme s'élevait logiquement à deux tours du but. Le peloton cassait même au fil des pourcents sur le Mur de Thuin. Une quarantaine d'hommes formait ainsi un premier peloton mené par Nico Sijmens (Cofidis), Daniele Bennati (Leopard) et Greg Van Avermaet (BMC). Et de ce groupe, Danilo Di Luca (Katusha) sortait en force avec Arnaud Gérard (FDJ) pour revenir sur les hommes de tête. Van Avermaet et Stijn Devolder (Vacansoleil) parvenaient aussi à contrer... pour quelques minutes. Car au moment où tout le monde rejoignait le groupe de tête, le premier peloton avait également recollé. Regoupement général.

Damien Gaudin (Europcar) en profitait pour lancer son énième offensive dans les 15 derniers kilomètres, sans grand succès. Car dans l'avant-dernière ascension du Mur de Thuin, Sergey Lagutin (Vacansoleil) faisait grimper les watts et sortait en solo. Le travail des BMC tuait toutefois dans l'oeuf cette attaque sous la banderolle des 10 derniers kilomètres. C'était ensuite au tour de Yoann Offredo (FDJ) et de Greg Henderson (Sky) de tenter de filer, sans plus de succès. Damien Gaudin réessayait à 4 kilomètres du Mur, avec les Leopard directement dans sa roue.

Van Leijen anticipe, Van Avermaet réplique

La bataille pour le classement général pouvait alors commencer. Joost Van Leijen (Vacansoleil), le dauphin de Van Avermaet au général, anticipait le Mur de Thuin et prenait quelques mètres au peloton mené par Alessandro Ballan et Greg Van Avermaet. Ce dernier revenait ensuite aisément dans la roue de son rival néerlandais, accompagné de Daniele Bennati (Leopard). Mais une dizaine de coureurs revenait ensuite dans les 600 derniers mètres pour préparer le sprint final dans les sommets de Thuin.

Van Avermaet sortait finalement dans les 200 derniers mètres et surprenait tous ses compagnons d'échappée. Le coureur belge de la BMC n'était finalement pas rejoint et pouvait embrasser le maillot jaune qu'il avait remporté. Avec une étape en plus. Les efforts de l'équipe BMC ont finalement été récompensé.

Résultats de la 5e étape (Charleroi BSCA > Thuin, 154.4 km):

1. Greg Van Avermaet (Bel, BMC Racing Team)
2. Joost Van Leijen (P-B, Vacansoleil-DCM)
3. Ben Hermans (Bel, Team RadioShack)
4. Koen De Kort (P-B, Skil-Shimano)
5. Edwig Cammaerts (Bel, Landbouwkrediet)
6. Thomas Degand (Bel, Vérandas Willems-Accent)
7. Nico Sijmens (Bel, Cofidis)
8. Stefano Garzelli (Ita, Acqua e Sapone)
9. Michael Barry (Can, Team Sky)
10. Bert De Waele (Bel, Landbouwkrediet)


Classement général provisoire:

1. Greg Van Avermaet (Bel, BMC Racing Team)
2. Joost Van Leijen (P-B, Vacansoleil-DCM) à 0'04"
3. Ben Hermans (Bel, Team RadioShack) à 0'22"
4. Michal Golas (Pol, Vacansoleil-DCM) à 0'30"
5. Edwig Cammaerts (Bel, Landbouwkrediet)
6. Thomas Degand (Bel, Vérandas Willems-Accent)
7. Bert De Waele (Bel, Landbouwkrediet)
8. Nikolay Trusov (Rus, Team Katusha) à 0'33"
9. Koen De Kort (P-B, Skil-Shimano)
10. Nikolas Maes (Bel, Quick Step) à 0'36"

Gr.I.

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.