Kim Kirchen veut toujours revenir

Catégories : Brèves

cyclisme, Kim Kirchen, retourPrès d'un an après des problèmes cardiaques qui l'ont conduit vers une retraite précipitée, le Luxembourgeois Kim Kirchen souhaite toujours revenir dans les pelotons, même s'il souhaite avant tout connaître l'origine de ses maux et les corriger pour éviter de nouveaux soucis sur la route.

Consultant sur le Tour du Luxembourg pour RTL, Kirchen découvre les joies des coulisses du cyclisme, même s'il espère revenir au plus vite dans les pelotons. Malgré cette maladie qui l'a terrassé en juin dernier, sur les routes du Tour de Suisse. "Si quelqu'un me dit qu'il a trouvé l'origine de mes troubles et prétend qu'il peut les réglers, alors je recommence demain mon métier", assure-t-il dans les colonnes du Quotidien, journal luxembourgeois.

A 32 ans, Kirchen sait en tout cas que son avenir doit rapidement être planifié, au risque de ne plus pouvoir revenir aux côtés de ses anciens amis cyclistes. "Je dois me construire un avenir professionnel. C'est pour cela que j'ai souhaité rester en contact avec le monde du cyclisme avec les supporters", confie-t-il. "C'est un aspect qui m'intéresse beaucoup".

Mais il ne souhaite pas déjà se déclaré à la retraite. "Je ne peux pas encore le faire maintenant. Car si, dans deux mois, on m'annonce qu'on a trouvé l'origine de tous ces problèmes, alors j'essayerai à nouveau d'être coureur cycliste. Je persiste à croire qu'un retour n'est pas totalement impossible", se rassure-t-il. Katusha avait pour rappel offert un poste de directeur sportif au Luxembourg, mais Kirchen avait décliné, espérant toujours retrouver un contrat au plus vite.

Photo archives: Katusha

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.