Cherel déçu mais optimiste

Catégories : Brèves

cyclisme, Ag2r-La Mondiale, Mikael Cherel, Tour de RomandieMikael Cherel est passé tout près de l’exploit lors de la 3è étape du Tour de Romandie disputée vendredi entre Thierrens et Neuchâtel. Le sociétaire d’AG2R-La Mondiale s’est classé 2è derrière Alexandre Vinokourov.

Très en forme ces derniers temps, le coureur français entrevoyait une nouvelle fois la victoire alors qu’il avait été repris à 200 mètres de la ligne jeudi dernier. Cette fois, le champion de France sur route juniors 2003 a été quelque peu ralenti dans son sprint par le leader d’Astana qui lui a « fermé la porte ».

Pourtant, le jury des commissaires a décidé que l’ordre d’arrivée étai bon.

La ligne franchie, Mikael Cherel a pris le temps de donner son point de vue et de parler de sa condition : « Dans un premier temps, j’étais plutôt déçu de la décision des commissaires. Dans une saison il n’y a pas beaucoup d’occasions de mettre la balle au fond (sic) donc il y a forcément un mélange de satisfaction et de déception. Il ne faut pas oublier que j’étais face à un grand Vinokourov. Les commissaires ont tranché et je respecte leur décision. Je me dis aussi qu’une deuxième place ici est un gage de confiance avant le Giro d’Italia. J’ai pris le départ du Tour de Romandie avec des doutes et sans être à 100% de ma condition. Entre hier et aujourd’hui, j’ai retrouvé la confiance qu’il me manquait. Maintenant, je vais essayer de bien terminer ce Tour de Romandie. Le Giro arrive vite et désormais je sais que je suis capable d’aller chercher une victoire d’étape sur ce genre de courses. »

 

Photo: archives AG2R-La Mondiale

0 Commentaire Lien permanent Imprimer

Les commentaires sont fermés.